archives du forum de discussion « Ornithologie »

Gestion de la liste ornithologie

 

Contribution de Serge Dumont , "Photos et Sons Autorisés dès le Dimanche 12 juin 2005" , 11 Jun 2005

1) Fichiers attachés autorisés sur la liste Ornithologie dès le 12 juin 2005.
la liste Ornithologie va autoriser dès le dimanche 12 juin 2005 l'envoi de fichiers attachés. Cette ouverture comporte plusieurs avantages notamment pour l'envoi de photos ou de fichiers de sons d'oiseaux. Pour avoir déjà testé cette configuration sur la liste BirdHybrids depuis plus d'une année il semble que cette option est bien appréciée des membres. Le danger posé par des virus ou vers informatiques est en grande partie contrôlé par le fait que la très grande majorité des membres ont un logiciel anti-virus ce qui n'était pas le cas il y a quelques années.

2) Contributions sur la liste Ornithologie
La liste vit actuellement grâce à vos informations et réflexions spontanées. Elles sont vivement appréciées et font la richesse de cette liste.

Nous aimerions vous offrir en complément:

i. le partage de citations de certaines de vos LECTURES. Nous ouvrons une rubrique "Qu'est-ce qu'un oiseau?" et vous sollicitons pour qu'au fil de vos lectures vous nous fassiez part de ce que vous avez découvert d'intéressant, de curieux... sur la physiologie, le comportement des oiseaux, etc. La comparaison à ce niveau entre les oiseaux du paléarctique occidental et ceux d'autres régions est tout à fait possible.

Par prudence nous vous suggérons de demander à l'éditeur l'autorisation de citation (l'expérience montre qu'elle est accordée dans pratiquement tous les cas).

ii. la possibilité de nous faire partager
- vos ENREGISTREMENTS DE CHANTS D'OISEAUX
- vos PHOTOS (numériques, argentiques ou scannées)
(appareils photos réflex ou digiscopie) avec quelques indications sur les conditions de prises de vues

LES PHOTOS D'OISILLONS, DE NIDIFICATION DE RAPACES DIURNES, NOCTURNES ET DES ESPECES SENSIBLES(*) NE SONT PAS AUTORISÉES.
LES PHOTOS DES OEUFS DANS LES NIDS NE SONT PAS AUTORISEES.

(*) Par espèces sensibles, il faut comprendre les espèces nicheuses très vulnérables du fait de leur faibles effectifs ou de leur tendance d'évolution alarmante (par exemple: Outarde canepetière, Pie-grièche écorcheur, Râle des genêts).

iii. le compte-rendu de vos VOYAGES ornithos assorti de photos et d'indications pratiques utiles.

iv. la narration d'OBSERVATIONS agrémentée de photos et éventuellement de prises de sons

Évidemment il faut éviter de se retrouver avec des quantités trop grandes de données à télécharger à tous les jours aussi nous vous proposons les limites suivantes concernant les messages:

1) Formats suggérés sur la liste pour les photos et les fichiers sonores Après réflexion nous vous suggérons de standardiser vos envois: Photos présentées en format JPEG de 150Ko Maximum .
Une résolution maximale de 800*600 pixels.
Les enregistrements sonores sont au format WAV ou MP3, et d'un poids inférieur à 150Ko au maximum, soit 15 secondes environ.

2) Taille limite de 500ko pour le total de vos messages en une journée
Nous suggérons la limite de 500ko par jour par membre pour les messages incluant des photos, fichiers sons ou autres fichiers attachés. Cette limite pourra être réévaluée au besoin selon l'expérience.

La liste a été créée en 1997. Elle ne cesse de se renouveler.
Nous vous invitons à profiter des nouvelles possibilités qu'elle vous offre.

 

Contribution de PV Vandenweghe , "Vocation des Listes naturalistes générales ou spécifiques; libres propos" , 10 Sep 2002

Voilà trois ans que Gilles VANNIER , fondateur de la première liste "Ornithologie", a passé la main. Nées d'initiatives individuelles spontanées, des sours jumelles ont vu le jour avec des parcours qui tantôt ont divergé, tantôt se sont croisés... C'est aujourd'hui un peu dur de s'y retrouver et elles sont toutes deux hébergées aujourd'hui chez Yahoogroupes, pour l'instant gratuitement.

Pour moi, dans la dénomination "OBSFR", il y avait OBS = Observation(s) et le champ d'action de cette liste me semblait permettre de couvrir les observations relevant du règne animal comme du règne végétal en EUROPE, en français. Le développement des listes d'observation locales "Obstruc" a sans conteste permis de regrouper les naturalistes par zone d'observation et favorise les relations personnelles au delà des clivages associatifs la plupart du temps. Les listes locales "Obstruc" ne reconnaissent plus leur mère...
Pour éviter les doublons inutiles de nombreux modérateurs locaux extraient de leur mieux tel ou tel message qui peut avoir un intérêt local. Les infos qu'on y trouve n'ont pas toujours l'intérêt européen qu'elles étaient censées avoir. Mes amis belges n'ont rien à faire de l'observation de mon dernier Martinet noir de l'année alors que l'observation de quarante Becs croisés des sapins dans mon département confirme le mouvement particulier que l'on constate en Europe de l'Ouest, cette année.

ObsFr est une liste francophone européenne regroupant les naturalistes amateurs de tous horizons. Les sujets traités sont exclusivement en rapport avec les domaines de l'observation et de la protection de la nature. ObsFr est donc ouverte aux passionnés d'oiseaux, de mammifères, de reptiles, de batraciens, d'insectes, de botanique.

Pour moi, dans la dénomination "Ornithologie", je voyais l'ouverture sur l'ensemble de l'avifaune (pourquoi pas mondiale), en français. Discussions et analyses approfondies, traitement d'un ensemble d'obs...
Liste de discussions sur les oiseaux d'Europe (en français): le but de cette liste est de faciliter les échanges entre tous les «miroiseurs», ornithologues (scientifiques ou simples observateurs de l'avifaune sauvage) francophones. Elle a été créée pour favoriser la communication (et aussi les actions communes) entre les ornithologues, et augmenter la quantité d'information en français disponible sur le réseau sur l'ornithologie.

Faudra-t-il attendre que cela devienne payant pour s'organiser un peu? Rêvons de maintenir les questions de fond aviaires sur "Ornithologie" et, sur OBSEUROPE, les obs à caractère (national ou) européen en précisant dans l'objet systématiquement l'embranchement des vertébrés correspondant et l'espèce dont il s'agit. A l'usage, on s'aperçoit que cela facilite le tri en fonction de ses propres intérêts. C'est pour les débats relatifs à la gestion de la nature qu'il faut une liste avec des modérateurs "musclés" qui fassent respecter les règles élémentaires de respect de l'autre. Au nom de la Liberté, on ne peut pas tout laisser faire.

Si je peux me permettre, j'imaginais "Ornithologie" comme les Géroudet, Obsfr comme le Peterson & alii... Il y avait complémentarité...

Combien sommes nous à être abonnés aux deux grandes listes et à un certain nombre de listes locales? Et à regretter les doublons, comme ce message! :-)

PV Vandenweghe, ObsMaine.

 

Contribution de Pierre Marchand , "Dispositions anti-pourriel" , 02 Sep 2001

Le nombre des courriers non sollicités et des publicités abusives (pourriel) est en pleine explosion dans nos boîtes aux lettres. De plus, des virus nous sont postés (hors liste) de plus en plus fréquemment.

Nos archives thématiques recèlent une matière de premier choix, puisque le courriel des contributeurs et leur nom sont mentionnés. Jusqu'à maintenant, les messages étaient archivés avec le nom de l'auteur, l'adresse courriel, un sujet et une date.
Il est probable que des robots parcourent l'Internet pour capter tout ce qui ressemble à une adresse courriel .

Nous pensons améliorer le service de la liste Ornitho en évitant désormais de publier l'adresse électronique des contributeurs dans les archives thématiques.

L' absence d' adresse courriel peut également éviter de laisser apparaître des adresses professionnelles. Ce qui pourrait créer des situations délicates.

D' autre part, ceux qui le souhaitent, peuvent faire disparaître leur adresse courriel des archives thématiques. Il suffit de me le demander et de donner l' adresse électronique concernée.
Une recherche étendue sera effectuée dans toutes les pages d'archives. Cette adresse sera remplacée par une adresse générique :

qui permettra de faire suivre les éventuelles réactions de lecteurs non inscrits vers la liste.

Les messages de la liste Ornitho sont à diffusion restreinte aux seul(e)s inscrit(e)s. Désormais, les archives thématiques publiques seront également plus anonymes.
L'archivage sera fait sous un nom ou un pseudo, un sujet, et une date. L'adresse électronique ne sera plus mentionnée.
Chacun pourra donc poster des messages et s'exprimer sans crainte de voir son adresse courriel reprise et utilisée.

Les comptes-rendus thématiques: http://ornithologie.free.fr/
Les documents: http://members.tripod.com/~parus/
Pierre Marchand
Vaux le Pénil - Seine & Marne

 

Contribution de Pierre Marchand, , "belgitude", 08 Jun 2001

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre, bonjour André,

C'est avec regret que nous voyons partir P. Leprince et A. Burnel

Alors que nous étions en cours de déménagement, dans l'intérêt général, quelques experts en informatiques nous ont créé quelques difficultés dans un but néfaste.

Un problème supplémentaire est apparu, comme un problème récurrent. Obsfr nous revient périodiquement sur le tapis tous les ans.

Dans quelle langue faut-il le dire ?
Les animateurs de "Obsfr" sont tous des EX-inscrits de la liste Ornitho. En 1999, il y a deux ans maintenant, Gilles Vannier le père fondateur de notre liste Ornitho a décidé de passer la main.
Certains inscrits, suivis par d'autres, ont créé une liste LPO, qu'ils voulaient nettement plus *naturaliste*.
"Obsfr" était alors créée.

Bravo ! mais à l'époque, il y avait place pour tous les naturalistes.
Merci Emmanuel Chabot et merci à Hervé Michel.
Cependant, nous partageons une divergence de vocation pour nos deux listes.

Alors que Obsfr, sauf erreur ou évolution tardive de Obsfr, l'objet de la discussion est :

"Les sujets traités sont exclusivement en rapport avec les domaines de 
l'observation et de la protection de la nature.
La liste ObsFr est donc ouverte aux passionnés d'oiseaux, de mammifères, de 
reptiles, de batraciens, d'insectes, de botanique, bref aux passionnés de nature."

Pour Ornitho le sujet reste depuis sa création en 1997:

"Les oiseaux sauvages, migrateurs ou sédentaires, que l'on observe en Europe"

Le message exact de la création de Obsfr fut posté sur la liste Ornitho, le 17 juin 1999 (cf message de Hervé Michel du 17 juin 1999 sur les pages d'archives http://ornithologie.free.fr/miroiseur/gestion.htmll ).

En conséquence, je ne pense pas que la liste Ornitho soit l'endroit le plus approprié pour discuter du retour des naturalistes de Obsfr sur la liste Ornitho.
Pour être plus précis, il est fort peu probable que les actuels gestionnaires de Obsfr invitent brusquement leurs nombreux inscrits à revenir sur la liste Ornitho.

De plus je constate, que le LPO-magazine n'a jamais fait état de l' existence de la liste Ornitho.
Il n'y aura jamais sur LPO-mag, un article sur la liste Ornitho, Dans ce cas, personne ne pourrait y croire !

Nous souhaitons tous le retour de P.Leprince et de A. Burnel sur la liste Ornitho.
Leurs contributions étaient lues avec intérêt.

J'ai créé des pages et travaillé personnellement de longues heures nocturnes sur les pages belges;
J'ai beaucoup appris de ces provinces avec l'aide de Pierre Yves Bodart:

- Hesbaye, Ardenne & Lorraine :
http://ornithologie.free.fr/site/belgique/ardenne.html - Campine & Basse-Meuse :
http://ornihologie.free.fr/site/belgique/campine.html
- Fagne-Famenne : http://ornithologie.free.fr/site/belgique/famenne.html
- Flandre intérieure & Bruxelles :
http://ornithologie.free.fr/site/belgique/flandre.html
- Hainaut & plateaux limoneux :
http://ornithologie.free.fr/site/belgique/hainaut.html
- Région côtière et polders :
http://ornithologie.free.fr/site/belgique/polders.html

Maintenant si Pierre et André pensent qu'une autre liste est susceptible, et capable, de promouvoir les activités d'AVES, libre à eux.
Nous leur souhaitons bonne chance.
La liste Ornitho reste à l'écoute.

 

Contribution de Jean-Marie FRENOUX, j-marie.frenoux@...., "Re: démocratie", 06 Jun 2001

Veuillez m'excuser si moi, pauvre demeuré d'origine belge (n'est-ce pas un pléonasme ?),

Ben voyon...

>  je n'arrive pas à entraver que dale à vos rivalités d'ordre
>supérieur concernant la possession du droit de conduire LA liste
>francophone ornithologique mondiale.

Si j'ai bien compris ce qui a été rapporté par les modérateurs il est clairement expliqué que les deux listes sont différentes : Obsfr est une liste naturaliste générale ne traitant pas que des oiseaux ; alors qu'Ornithologie est une liste purement axée sur les oiseaux (donc plus restreinte). De plus mon expérience personnelle d'obsfr n'est pas un succès : je ne suis pas chasseur mais pas anti-chasse non plus et lorsque 90% des messages reçu sont "anti chasse" moi ça m'emmerde (et encore je reste poli). Il me semble donc très bien qu'il y ait 2 listes, chacun ses goûts, respectons ceux des autres...
Jean-Marie FRENOUX
Dijon

 

Contribution de Pierre Leprince, pleprince@ulg.ac.be, "démocratie", 06 Jun 2001

Ma réaction favorable à la suggestion de Francis Desjardin de réfléchir à un éventuel rapprochement des listes ornitho et obsfr a été très mal reçue. J'ai reçu des messages me demandant quel imbécile ou quel niais j'étais d'imaginer un tel rapprochement, visiblement contre nature. Ces réactions émanaient d'afficionados de la liste ornithologie, ceux d'obsfr n'étant, provisoirement, au courant de rien.

Veuillez m'excuser si moi, pauvre demeuré d'origine belge (n'est-ce pas un pléonasme ?), je n'arrive pas à entraver que dale à vos rivalités d'ordre supérieur concernant la possession du droit de conduire LA liste francophone ornithologique mondiale. Il y a des années que je me dis qu'avoir deux listes aves les mêmes abonnés, discutant des mêmes sujets est quelque part ridicule et ma suggestion d'une fusion ne me semblait pas complètement abracadabrante.

On m'a accusé ainsi d'ignorer le complot sournois qu "ils" (sans précision) fomentaient afin de conquérir le contrôle de l'information ornithologique francophone et d'établir ainsi le monopole qu "ils" désiraient dans l'ornithologie française, puis au niveau européen.

Spectateur depuis plusieurs années de la scène politico-environnementale européenne, je constate que les divisions qui prévalent dans les associations françaises, et dont certains sont fiers, font le jeux des opposants du monde politique et de la chasse qui main dans la main vont de victoire en victoire vers la destruction de l'avifaune européenne, qui est pour une part modeste l'avifaune belge.

Sournoisement, on en arrive dans le fonctionnement de la liste ornithologie, afin de maintenir la prévalence et l'identité d'un forum distinct des "adversaires", à réprimer toute idée de réforme et de progrès. Les sujets doivent se conformer à un modèle définis par les modérateurs, les controverses et les discussions argumentées sont sévèrement réprimées. De manière amusante et non-prévue par les modérateurs, le déménagement chez egroups a suscité quelques idées de rapprochement, rapidement réprimées par des interventions embarrassées et maladroites. Ainsi l'élargissement des sujets autorisés à celui de la chasse, mais uniquement dans ses aspects ornithologiques. Afin ainsi de lacher du lest vers ce qui se fait ailleurs tout en maintenant artificiellement une distinction justifiant l'existence de listes distinctes. De même, le rappel de différences, depuis longtemps dépassées, entre les objectifs des deux listes Puis l'idée, excellente, d'utiliser la possibilité de sondage du site pour connaître l'opinion des membres concernant un rapprochement des listes. Dès l'instant où 60 % des votants se montrèrent favorables à un tel rapprochement, la possibilité de voter fut supprimée, ainsi que toute autre action indépendante et personnelle des membres comme le partage de documents ou la constitution de bases de données. Ainsi, toutes les fonctionnalités nouvelles que le passage chez egroups offrait sont supprimées, sauf l'interdiction d'envoyer des pièces jointes qui améliore la sécurité anti-virus.

Je ne désire pas parler ici de l'appauvrissement de la qualité des contributions qui a été évoqué il y a quelques semaines, mais qui est notoire.

Bref en tant qu'ornithologue progressiste et engagé, je ne peux plus supporter l'ambiance rétrograde et conservatrice de ce forum. Je m'en vais et j'invite ceux qui sont du même avis à aller voir ailleurs où l'on fait nettement mieux. Ceux qui ont quelque chose d'intelligent à me dire savent où me joindre.
Pierre Leprince, modérateur d'aves-contact

 

Contribution de PV Vandenweghe, cvdw@noos.fr, "La liste Ornitho", 04 Jun 2001

Un point de vue parmi beaucoup d'autres...

Pierre Marchand a écrit :

Le liste Obsfr et la liste Ornitho n'ont pas tout à fait la même vocation.

Tout à fait d'accord!

> Sauf erreur, pour Obsfr, il semble que l'objet de la discussion soit :
> "Les sujets traités sont exclusivement en rapport avec les domaines de
> l'observation et de la protection de la nature. La liste ObsFr est donc
> ouverte aux passionnés d'oiseaux, de mammifères, de reptiles, de
> batraciens, d'insectes, de botanique, bref aux passionnés de nature."

La base des contributions est constituée d'observations qui engendrent éventuellement des discussions.
On y trouve des observations provenant de listes locales et dont l'intérêt est national, donc naturellement européen.

> Quant à la liste Ornitho, sa vocation est :
> "les discussions portent sur les oiseaux sauvages, migrateurs ou
> sédentaires, que l'on observe en Europe"

Ornitho comporte effectivement plus de discussions que d'obs., mais pas seulement européennes, nos cousins du Nouveau Monde y contribuent aussi...

Pour éviter les effets pervers de la liste unique (Parti unique, etc...) et compte tenu d' états d'âme éventuellement différents des modérateurs propriétaires :-), le statu quo est bien la solution la plus satisfaisante.
[..]
PV Vandenweghe Le Mans.

 

Contribution de Pierre Marchand, , "RE: La liste Ornitho", 04 Jun 2001

Le débat sur une éventuelle évolution de la liste Ornitho n'est pas "hors sujet". Ces questions peuvent être abordées en public.

Le liste Obsfr et la liste Ornitho n'ont pas tout à fait la même vocation.

Sauf erreur ou vocation tardive, pour Obsfr, il semble que l'objet de la discussion soit :
"Les sujets traités sont exclusivement en rapport avec les domaines de l'observation et de la protection de la nature. La liste ObsFr est donc ouverte aux passionnés d'oiseaux, de mammifères, de reptiles, de batraciens, d'insectes, de botanique, bref aux passionnés de nature."

Quant à la liste Ornitho, sa vocation est :
"les discussions portent sur les oiseaux sauvages, migrateurs ou sédentaires, que l'on observe en Europe"

Le règlement est resté, à peu près, ce que Gilles Vannier avait proposé en créant la liste Ornitho.
Nous nous efforçons de maintenir cet usage, au cours du temps, depuis 1997.

La liste a un peu évolué, certes:
Les contributions hors oiseaux sauvages, sont de moins en moins encouragées même si la nature, la biodiversité, l'évolution de l'environnement et des écosystèmes, contribuent à une interaction évidente des différents paramètres.

Nous pensons que le passage sur eGroups est l'occasion de proposer de nouvelles améliorations.

En particulier, le débat sur la moralité et l'éthique de la chasse ne serait pas encouragé sur cette liste.Les problèmes provoqués par la chasse ne pourront être abordés que s'ils sont directement liés aux oiseaux.

Par exemple, des questions sur des sujets à discussion possible seraient : La discussion sur la "Directive oiseaux", la chasse nocturne aux oiseaux migrateurs, le braconnage au Platier d'oye, la chasse à la tourterelle dans le Médoc.

Mais, les débats sur la moralité et l'éthique de la chasse, "la Chasse" elle-même, "les chasseurs" , devraient être argumentés ailleurs que sur la liste Ornitho. Il s'agit par exemple, des listes dont la vocation sont "la nature", "la chasse", "l'environnement", et toutes les listes qui se prêtent mieux à ce débat très général.
Sur la liste Ornitho, il y a peu de chasseurs qui sont des ayatollahs de la gâchette. C'est donc sur d'autres listes qu'il faudrait débattre de la chasse en tant que telle.

Nous renonçons, pour l'instant, à proposer aux inscrits une limitation du nombre des interventions à une intervention par jour et par personne. Le nombre des messages ne le justifie pas encore, et la possibilité sur eGroups de passer en mode "lecture sur le web" est une alternative possible pour limiter le trafic.

 

Contribution de Francis Desjardins, francis.desjardins@laposte.net, "La liste Ornitho", 4 Jun 2001

A l'attention des modérateurs de la liste :
[..]
je ne veux pas relancer un vieux débat, mais je trouve dommage de ne pas avoir profité de ce déménagement pour envisager une fusion avec obs-fr. Nombre d'abonnés sont inscrits aux 2 listes (j'en fait partie) et les doublons sont fréquents.
Les 2 listes étant chez le même hébergeur, plus rien ne s'oppose à leur rapprochement sauf incompatibilité d'humeur des propriétaires (quel vilain mot)

Site LPO Champagne Ardenne : http://www.lpochampagneardenne.com
Annuaire Ornitho : http://www.mylinea.com/lpoca/

 

Contribution de André BOUSSARD, AJ-BOUSSARD@wanadoo.fr, "Re: Pauvre liste... ", 29 Apr 2001

Vos mois d'efforts d'animation "bénévole" devaient certainement voler au dessus des pistils, aussi je regrette de n'avoir pu bénéficier de cette nourriture de choix, mon inscription sur différentes ornitho étant récentes de quelques mois.

Accepteriez-vous de m'en envoyer quelques échantillons, à l'aune desquels je pourrai prendre modèle pour mes futures interventions.
Ceci dit, j'ai personnellement beaucoup appris au contact des listes dont ornitho est l'une des plus actives : - J'ai découvert 5 grands photographes d'oiseaux qui m'ont donné envie d'équiper ma lunette d'un appareil numérique pour garder le souvenir de mes meilleures observations
- J'ai rencontré une charmante ornitho très motivée avec laquelle ma compagne et moi avons partagé nos connaissances réciproques sur la Camargue, un certain week-end
- J'ai beaucoup apprécié de découvrir les sites consciencieusement élaborés et mis à jour par des mordus des listes qui,en toute modestie, signalent en plus le passage de piafs insignifiants pour d'autres.
- J'ai pu suivre la migration d'automne des grues et j'ai pu les croiser près de chez moi avec les Pyrénées enneigées, sous le soleil,en toile de fond.
- Je suis ravi par les petits bonheurs des uns et des autres qui m'ont appris plein de choses ... tiens, par exemple, quand la pie grièche écorcheur sera dans la région de Toulouse, tous les piafs migrateurs seraient là.
Chez moi, il y a en effet déjà le loriot, le pouillot fitis qui vient de passer ... j'attends encore le rossignol et le gobe mouches gris qui l'an dernier a squatté un nid dédaigné depuis deux ans par les hirondelles pour lesquelles je l'avais placé sous le rebord du toit de ma maison.

Plus précisemment, une liste même au niveau des pâquerettes ça sert aussi à permettre à des fanas d'oiseaux de collaborer à une oeuvre collective, même avec les obs du lac ou de la forêt d'à côté, parce que ne disposant pas forcément de grands moyens, c'est la richesse qu'ils peuvent offrir aux autres. Et pour eux, cette démarche est importante.

Jouer les censeurs ou exprimer des états d'âme ne sert aucune cause.
Par exemple, je regrette que quelques uns, au nom de la liberté d'expression, aient cru s'autoriser à critiquer les textes avec fautes d'orthographe. Je constate qu'il y a bien moins de fautes sur les listes depuis un certain temps ; cela veut dire que beaucoup d'entre nous à qui a été certainement donnée la capacité d'apprécier plein de choses sensibles mais qui sont passés à côté de l'orthographe, pour des raisons diverses, ce sont tus. C'est bien dommage.

Alors, Pierre-Yves, je respecte votre opinion mais ne la partage pas. Ne seriez-vous pas simplement en train de devenir blasé ?
Et, si vous profitiez de ce printemps pour nous offrir votre moisson de rencontres ailées de chaque nouveau matin ? La liste ornitho en écho vibrerait certainement à l'unisson de vos enthousiasmes et les pâquerettes auraient certainement envie d'allonger leur tige.
Cordialement - André Boussard

 

Contribution de Pierre-Yves Bodart, bodart_py@hotmail.com, "Pauvre liste...", 29 Apr 2001

Ayant constaté avec dépit durant les plus récentes semaines (sinon plus) la dégradation de la qualité des contributions (les alertes virus et les demandes mal-dirigées de désabonnement l'emportant le plus souvent sur le reste) sur la présente liste, j'avais choisi (après des mois d'efforts d'animation "bénévole") de me retirer sans fracas.

Néanmoins je continuais à lire certaines contributions via Birding on the net (http://birdingonthe.net/mailinglists/ORNI.html).

Sauf erreur de ma part, cette liste avait et devrait encore avoir pour ambition de parler des oiseaux d'Europe...à un niveau un peu plus élevé que le ras des paquerettes.

Je crois que si les contributeurs n'élevent pas un tant soit peu la qualité de leurs apports à cette liste, celle-ci est condamnée à terme.

Bon, ne me balancez pas vos tomates et ostres légumes tous en même temps. Notez que si j'en reçois assez, je pourrai toujours faire une bonne soupe "à la grimace".

Pierre-Yves Bodart.

 

Contribution de Edith Armange, armange_@_club-internet.fr, "Re: Projet de demenagement de la liste", 26 Apr 2001

Serge Dumont a écrit :
> Nous vous proposons de demenager la liste dans l'interet general.
liste sur egroups.fr semble etre le meilleur choix. e

Attention : depuis plus d'une semaine, e-groups a désactivé cette fonction en systématique. Il faut passer par le profil individuel pour ne pas recevoir de HTML. C'est évidemment faisable, mais cela implique une vigilance de chacun (nous avons eu quelques Kak et Happy99 qui sont passés sur les listes e-groups il y a une dizaine de jours)
Pour l'instant Voilà le permet encore.

Malgré l'inconvénient de Voila qui est moins complet et surtout qui ne propose pas d'espace de stockage où mettre à disposition les fichiers images ou listes (ce qu'offre e-groups), si le choix de changement est surtout sécuritaire, je ne peux que vous suggérer d'aller y faire un tour.

Je précise à tout hasard que je n'ai aucun intérêt dans l'un ou l'autre service (sauf celui de ne pas trop m'exposer aux virus !)

 

Contribution de Serge Dumont, , "Projet de demenagement de la liste", 26 Apr 2001

Constatant:
1) La presence repetee de virus, fichiers attaches, et messages en HTML sur la liste
2) Que notre fournisseur Internet, openface, ne desire pas installer un logiciel pour filtrer les fichiers attaches et les virus malgre nos demandes repetees.

Nous vous proposons de demenager la liste dans l'interet general.
Apres une recherche des options, nous croyons qu'un demenagement de la liste sur egroups.fr semble etre le meilleur choix.

Voici la liste des avantages a demenager la liste sur egroups.fr. Il ne s'agit pas de convenances personnelles, mais d'une recherche sur une réelle amélioration du service.

Avantages d'un demenagement sur egroups.fr:

1) Possibilite de filtrer les fichiers attaches (openface ne veut pas le faire malgre nos pressions) et donc de reduire significativement le risque de virus (un probleme recurrent presentement)

2) Acces aux archives chronologiques sur le site web avec outil de recherche (quoique le site des archives thematiques repond deja a ce besoin sous une forme un peu differente)

3) Possibilite de suspendre son inscription sans se desinscrire durant les vacances en passant en mode "lecture sur le web".
Cette interface Web est pratique en vacances puisque les messages peuvent etre lus de n'importe quel cybercafe du monde.

4) Possibilite de consulter les courriels sur l'interface web seulement. On peut donc eviter de recevoir des courriels "compromettants" au travail.

5) Possibilite de s'inscrire a la version resumee ou reguliere de la liste en etant sur la meme liste d'inscrits. Seul le mode de distribution des messages change.
Chacun peut changer son mode de reception des messages sans se desinscrire.

6) Interface web pour la gestion de la liste

7) Gratuite du site

8) Instruction pour se desinscrire au bas de CHAQUE courriel. Cela devrait diminuer considerablement les messages "unsubscribe" envoyes sur la liste.

9) Possibilite de retirer des archives les messages non conformes au reglement de la liste, notamment les hors sujets

10) Possibilite d'automatiser la "liste noire" des personnes qui auraient perdues leur privilege d'inscription.

11) Taille des fichiers n'est plus limitee a 150k comme presentement. Attention, les messages devront rester de longueur raisonnable.

12) Aucune publicite avec la liste avec egroups (idem qu'actuellement)

13) Inscription a la liste Ornithologie peut se faire sans s'inscrire comme membre de egroups en general

Nous proposons un transfert tel quel du fichier des membres pour les versions Ornithologie et Ornithologie-resume qui continueront d'exister de facon identique.

En Pratique :

- Les messages sont envoyes a ornithologie@egroups.fr.

- Les inscriptions par courriels a :
ornithologie-subscribe@egroups.fr
avec un message blanc.

- Si vous desirez vous inscrire a partir d'une autre adresse, il faudra en faire la demande aupres des gestionnaires de la liste.

- Par ailleurs l'inscription a la version resumee/condensee de la liste est possible directement par l'interface web. Nous ignorons pour l'instant si l'inscription a la version resumee peut se realiser par courriel. Cela reste a verifier.

- les archives thematiques ne sont pas concernees par ce changement. Elles seront mises a jour comme par le passe à :
http://ornithologie.free.fr/

- La page d'information, la FAQ, le reglement reste à :
http://ornithologie.free.fr/ornitho.htm
Cette page sera mise a jour du changement.

Evidemment, il s'agit du projet que nous vous proposons. Nous sommes ouverts aux suggestions et commentaires qui nous permettraient de regler le probleme des virus/fichiers attaches.

Pierre Marchand, moderateur & Serge Dumont, administrateur

 

contribution de Catherine Laplagne, catherine.laplagne@free.fr, "Mea culpa (virus)", 23 Mar 2001

Je voudrais m'excuser très sincèrement auprès de tous les abonnés de la liste pour le vilain virus que j'ai transmis il y a quelques jours.
C'était totalement involontaire bien sûr mais j'ai suffisamment pesté moi-même pour m'en débarrasser pour pouvoir imaginer combien certains ont dû me maudire...
Personnellement, je m'en suis débarrassée en utilisant "InoculateIt" l'antivirus gratuit recommandé par plusieurs personnes de la liste (pour le télécharger, il faut aller sur :
http://antivirus.cai.com/support_faqinstall.htm ).
Si certains n'ont toujours pas réussi à s'en débarrasser, je suis toute disposée à les aider ; qu'ils me contactent directement

 

contribution de Patrice Deramaix, patrice.deramaix@euronet.be, "virus w95mtx", 14 Mar 2001

Le fichier : "READER_DIGEST_LETTER.TXT.pif" était infecté par le virus :
"W95.MTX.dr".
Pour les autres : ne pas ouvrir !

beeeks !!! ce n'est pas la première fois que ce ver-virus infecte des messages de la liste. pour s'en débarasser, la procédure (compliquée !!!) est exposée sur ce site
http://www.symantec.com/avcenter/venc/data/w95.mtx.html#mtx_remove
http://www.symantec.com/avcenter/venc/data/w95.mtx.fix.html

le problème est que le virus, qui infecte le wsock dll empêche l'accès web à symantec et autres antivirus...

essayer, si nécessaire, http://www.pchell.com/virus/mtx.shtml
ou
http://chn.vsnl.net.in/w95.mtx.html

ceci dit,
1. il est important de désactiver les fonctions "ouverture automatique de fichiers joints" de votre mailer (surtout outlook !!!)... personnellement j'utise volontairement une vieille version de eudora qui n'ouvre pas automatiquement les fichiers joints.
2. de ne jamais ouvrir manuellement des fichiers joints de source incertaine et en tout cas, pas avant de les avoir scanné avec le logiciel antivirus...
3. pour ceux qui sont dépourvus d'antivirus, je signale qu'il en existe un gratuit, efficace et mis à jour régulièrement : il s'agit de "inoculateIT" ( http://www.cai.com/)

 

contribution de Pierre Marchand, , "Re:NON aux "chats écrases"", 13 Feb 2001

Le modérateur ne peut-il intervenir, n'a t'il pas aussi le rôle de relever ou maintenir "un certain niveau"?

Je crois que vous vous trompez dans la perception que vous avez du modérateur.

L'obligation du modérateur n'est pas de déterminer la qualité effective ou présumée, de chacun des messages, mais de vérifier que ceux-ci restent conformes au règlement. Et le règlement, depuis 4 ans, dit:
"Les discussions portent sur les oiseaux sauvages, migrateurs ou sédentaires, que l'on observe en Europe."

Vous percevez le modérateur comme un animateur et, à mon avis, ce n'est pas la même fonction.
Ce n'est pas à moi de dire qu'il faut délaisser tel point et aborder tel autre.
Et si c'était le cas, qui réglerait les débordements? Un "super modérateur" ?

La discussion sur la liste Ornitho est libre et plurielle (j'espère). Chacun a le doit de s'exprimer dans le cadre du règlement. La limite à cette expression est surtout pratique. Elle concerne le nombre de messages émis par jour qui devrait rester raisonnable pour tout le monde.

Certains messages peuvent vous déplaire et d'autres moins. Cela dépend de votre propre perception, de vos connaissances et de votre patience.
Entre le message "il est beau le "Noiseau" et une brillante théorie, il y a effectivement un gouffre, mais où fixer la limite? Et est-ce au modérateur de le faire?

Si vous trouvez le niveau plutôt faible, il vous faut le maintenir à un niveau plus élevé par vos contributions. Vous pouvez aussi manifester publiquement votre réprobation sur la qualité des messages, ce n'est pas interdit.
Mais ce n'est pas au modérateur de le faire, ni de prendre le parti de dire quelle contribution est bonne et quel message est moins bon.

Le règlement :
http://ornithologie.free.fr/reglement.htm Pierre Marchand
Vaux-le-Pénil - Seine & Marne

 

contribution de J. P. Cantera, CorsicaBirdring@aol.com, "NON à la rubrique "chats écrasés"", 13 Feb 2001

A mon avis (mais je ne dois pas être le seul à le penser), guère plus 10% des messages présentent un intérêt, on frôle souvent la rubrique "chats écrasés".
Le modérateur ne peut-il intervenir, n'a t'il pas aussi le rôle de relever ou maintenir "un certain niveau"?
MERCI à ceux qui apportent des éléments à l'édifice, comme notre collègue Paul sur la nidification précoce d'un merle en Avignon par exemple.
Evitons les fadaises du style "j'ai vu un oiseau dans un buisson ou dans ma mangeoire..."
MERCI pour l'ornithologie.

 

contribution de Cyrille Deliry, Deliryc64@aol.com, "Vérifiez BirdMail", 12 Feb 2001

Cliquez ici : BirdMail :
http://birdingonthe.net/birdmail.html Quelle surprise de découvrir nos messages sur un site que j'ai identifié américain, fort intéressant d'ailleurs... car diverses listes sont ainsi reprises
Cyrille Deliry (Morestel - 38 / France)
deliryc64@aol.com

[Note de l'archiviste : La mise à jour de ces pages peut être irrégulière.
Cette adresse permet la lecture.
Mais elle ne permet pas de poster des messages, ni de participer aux débats.

Les informations pour l'inscription sur liste Ornitho sont situées sur la page;
http://ornithologie.free.fr/ornitho.htm
]

 

contribution de Pierre Marchand, , "Les virus et la liste Ornitho", 07 Feb 2001

Il n'y a pas eu de virus récemment sur la liste Ornitho. L'absence de fichiers joints et l'interdiction des fichiers HTML, (les textes avec des "fontes de caractères", gras, italiques etc..) nous assurent une parfaite protection contre les virus. Le degré de tolérance du modérateur pour ce genre de message est de *zéro*.

Cependant, il nous faut être modestes et admettre que le pire puisse nous arriver. D'autant que les virus récents voyagent sans intervention humaine, puisqu'ils s'emparent du carnet d'adresses et postent *seuls* des clones furtifs.
Chaque personne inscrite sur la liste Ornitho détient donc une petite partie de la sécurité pour l'ensemble de la liste. Pour limiter les risques, dans nos carnets d'adresses, la liste Ornitho (et nos amis) ne doit apparaître que comme n'acceptant que du "texte pur".

En complément des obligations liées à notre règlement, c'est également à chacun de contribuer à sa propre sécurité. C'est donc à chacun, de maintenir sur son ordinateur un anti-virus efficace (Norton, McAfee..) et régulièrement remis à jour pour éviter une catastrophe.

Les logiciels Microsoft sont particulièrement visés par les virus, car ils représentent pour certains, l'esprit du mal qu'il faut combattre. Les pirates mènent une véritable croisade contre Microsoft pour rechercher et exploiter les failles dans la sécurité.
Ceux qui prennent le risque d'utiliser "Outlook Express" ou "Internet Explorer" devraient donc être particulièrement vigilant(e)s et ajuster les niveaux de sécurité (menu sécurité de ces logiciels) vers les réglages assurant une protection la plus élevée possible.

Sur la liste Ornitho, si un message apparaissait muni d'un "fichier joint", ce fichier DOIT être considéré comme un virus. Même réflexe, si le texte est enrichi par une police de caractère particulière, des caractères gras ou italiques, surtout s'il y a une signature.
Le texte des messages est visible dans la fenêtre de prévisualisation de la boite de réception.
Ces messages, ou ces fichiers joints devraient être immédiatement détruits sans les ouvrir ou les exécuter.

Il est prudent de commencer la lecture de sa "boite de réception" par les sujets des messages les plus récents, c'est à dire par le bas de la "boite de réception". La présence d'un virus sur la liste serait certainement suivie d'une alerte générale. Si l'on commence par lire les messages les plus anciens (dans l'ordre chronologique, et donc par le haut de la boite de réception), on ne prend connaissance de l'alerte que trop tard, malheureusement.

Les règles de fonctionnement, y compris contre les virus, sont visibles à :
http://ornithologie.free.fr/reglement.htm

 

contribution de Pierre Marchand, , "Re: Tr: les nouvelles du front;", 22 Nov 2000

>> URGENT : OFFENSIVE TRES DANGEREUSE DE CPNT AU PARLEMENT EUROPEEN POUR
>> MODIFIER LA DIRECTIVE OISEAUX 79/409
>>

En tant que modérateur, je n'ai rien contre les pétitions ou les informations importantes comme celle-ci, qui concernent directement l'avifaune européenne. Ce texte est même bienvenu sur notre liste de discussion.
Encore faut-il que ces appels, qui circulent à grande vitesse dans tous les canaux de discussion, restent exploitables et surtout "lisibles" ; sans les retours à ligne, et les nombreux caractères superflus.
Ceux qui font suivre une telle pétition ou un texte, sont donc encouragés de faire un effort de présentation et de relecture.
Il ne faudrait poster qu'une copie claire , lisible, et facilement utilisable.
Un simple "copier/coller" , ou un "forward" ne suffit pas.

 

contribution de jean-luc saint-marc, jlsm_A_club-internet.fr, "Re: aucun objet (mais A LIRE)", 6 Jul 2000

Finalement, qu'est-ce qui nous manque ? Un peu plus de ceux-ci, un peu moins de ceux-la ? Quelle est la dose, justement ?

La dose est parfaite quand chacun apporte sa contribution.
Quand un abonné dévoile sur la liste que le merle noir a le bec jaune quand il est mâle, il rend service au débutant qui ne le sait pas encore...
L'avide de science se lasse ou se régale de tant de naïveté...

Quand les esspécialistes dirigent leur savoir vers tous, ils rendent service à ceux qui n'attendent que ça, et boivent leurs paroles en vivant l'ornithologie qu'ils veulent! Le déb' s'accroche ou décroche, mais débute ...

L'intérêt d'une telle discipline, sur de telle liste, c'est que chacun apporte à l'autre.
IMHO
jean-luc saint-marc
clamart en francilie (F)

 

contribution de Georges Olioso, Georges.Olioso@wanadoo.fr, "Re: aucun obje> (mais A LIRE)", 5 Jul 2000

je serais tout à fait heureux que les spécialistes de la liste comme Georges Olioso nous proposent de temps en temps des messages à vocation scientifique...
...mais pensez vous qu'ils seraient prêts nous faire partager leurs connaissances?

je réponds à Frédéric Tillier : pourquoi douter ? ce qui manque le plus, c'est le temps... mais je suis prêt à répondre aux questions (peut-être pas à toutes !) qui me semble intéressantes (ce que je fais d'ailleurs déjà de temps en temps...).

Mais, qu'entend-on par "message à caractère scientifique" ? Pour moi, un compte-rendu d'observation, si tous les paramètres sont soigneusement notés, EST un message à caractère scientifique...

 

contribution de Lucien GUES, lgues@nordnet.fr, "aucun objet (mais A LIRE)", 5 Jul 2000

...mais pensez vous qu'ils seraient prêts nous faire partager leurs connaissances?

Je pense qu'il serait intéressant que des spécialistes nous fassent régulièrement un cours d'ornithologie, mais comme me le disait l'un d'entre eux l'année dernière, les listes de discussions sont très "chronovores". Les professionnels, parce qu'ils ne sont pas très nombreux, sont fort demandés pour des travaux scientifiques en France et dans le monde. Ils travaillent sur des thèses, ils participent à l'élaboration d'ouvrages, ils voyagent beaucoup et il ne leur reste que peu de temps pour répondre aux nombreuses et intéressantes questions que l'on trouve sur les forums.

Mais ils y a aussi des ornithologues amateurs d'une grande valeur, très expérimentés et de plus pédagogues qui sévissent dans nos listes. Je ne les nommerai pas pour ne pas en oublier un(e) seul(e).

Nous avons des poètes, des techniciens, des voyageurs, des cocheurs, des rêveurs ou des amoureux de la nature tout simplement, qui s'émerveillent encore et à juste titre à la vue d'un oiseau commun.

Finalement, qu'est-ce qui nous manque ? Un peu plus de ceux-ci, un peu moins de ceux-la ? Quelle est la dose, justement ?
Lucien GUES
AYETTE, Pas de Calais

 

contribution de Frédéric Tillier, tillier@club-internet.fr, "aucun objet> (mais A LIRE)", 5 juillet 2000

Je pense que OUI (avis tout à fait personnel) et je ne vois pas trop en quoi cela poserai un problème. Il vrai que l'on a tendance à privilégier les compte-rendus d'observations: à nous de faire le tri, tout simplement.

C'est souvent le problème des listes: si on en limite trop le sujet, la liste vie au ralenti (d'où lassitudes, désabonnements imminents...) Si on est trop large, on risque de "polluer" la liste (trop de messages, risque des débordements....)

Difficile donc de "cadrer" le sujet d'un liste. Ainsi, sur la liste Obsfr, un message sur trois porte sur la chasse - et le reste ne parle que d'oiseau alors que "ObsFr est ouverte aux passionnés d'oiseaux, de mammifères, de reptiles, de batraciens, d'insectes, de botanique "

Pour en revenir à la première question "[...] D' une manière plus générale, la liste pourrait-elle développer des modules de connaissance ou d' appronfondissement ornithologiques [...]", n'étant moi même qu'un simple "passionné", je serais tout à fait heureux que les spécialistes de la liste comme Georges Olioso nous proposent de temps en temps des messages à vocation scientifique... ...mais pensez vous qu'ils seraient prêts nous faire partager leurs connaissances?

en tout cas, la question ne manque pas d'intérêt: espérons qu'elle fera réagir d'autres personnes!

Et j'en profite pour remercier l'équipe qui assure l'archivage des messages de liste ornitho: félicitation!


[ Note de l'archiviste : Merci pour cette remarque qui nous va droit au coeur ]

 

contribution de Jean Marie ESPUCHE, Jean-Marie.ESPUCHE@wanadoo.fr, "aucun objet> (mais A LIRE)", 04/07/00

(re)bonsoir,
je rectifie avant de froisser certaines suceptibilités:
- il y a des comptes rendus de grande valeur scientifique tels ceux portant sur l' Egypte,le Liban, la Suisse, la Finlande et autres...
- j' avoue que les commentaires( que je respecte comme dit précedemment)
du style: je me promenais et ô surprise, surgit un bel oiseau noir au bec jaune ( mais était-ce un merle, j' ai la mémoire qui flanche ?) m' exaspère à la longue et m' éloignent de l' écran.
Peut-on concilier les deux approches?
Toujours (ET ENCORE PLUS) amicalement

 

contribution de Etienne I., eix@swing.be, "microsoft et le courrier electronique", 24 May 2000

attention: ce message ne parle pas d'Ornithologie! Un premier element de reponse qui devrait peut-etre aider les utilisateurs de Outlook-express/explorer et Nescape: apres avoir parametre Outlook-express (Texte brut....), pour eliminer l'execution des script Java, affichage images etc... , ce sont les parametres de MSExplorer qui doivent etre modifies (O.E partage ces parametres avec Explorer).

Or pour naviguer sur le WWW, l'affichage des images est souvent indispensable (lent mais indispensable!). la solution est donc d'utiliser ...Nescape Navigator (une nouvelle version prometteuse est attendue) pour la Web et MS outlook-Exp pour les mails
(ou faites-vous installer Linux!)

 

contribution de Rafael, "Virus KAK - comment s'en debarrasser", 19 May 2000

Malheureusement ;-) le virus KAK ne fonctionne pas sur mon PC (ma version d'ActiveX étant celle qui a été débuggée après la découverte du virus fin 99).

Protocole pour se débarrasser de KAK:

Supprimer (sans ouvrir les fichiers!):
c:\windows\menudé~1\progra~1\démarr~1\kak.htm , ce qui doit être déjà fait.
c:\ae.kak si ce n'est déjà fait.
c:\windows\kak.reg , ce qui doit être déjà fait.
c:\windows\kak.htm - copie du virus insérée dans la signature de Outlook.
Si vous utilisez Outlook, c'est le plus urgent pour éviter la transmission du virus...

Dans la base de registres (exécuter le programme c:\windows\regedit.exe), aller dans (fenêtre de gauche):
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run\
et fenêtre de droite: sélectionner "cAgOu"
Il y a deux colonnes: "nom" et "données".
La colonne "données" à la ligne "cAgOu" contient "C:\WINDOWS\SYSTEM\quelque_chose.hta"

Noter la donnée contenue à "cAgOu" et me l'envoyer pour que je sache ce que c'est.
Cette donnée est de la forme "C:\WINDOWS\SYSTEM\quelque_chose.hta".

Supprimer ce fichier C:\WINDOWS\SYSTEM\etc... (en remplaçant "quelque_chose" par ce qui est lu dans la valeur "cAgOu").
Supprimer la valeur "cAgOu" (click droit sur "cAgOu" et click sur supprimer).

Cette valeur était destinée à faire exécuter à chaque démarrage de windows le fichier C:\WINDOWS\SYSTEM\etc...

Enfin, si vous avez une copie/sauvegarde récente de C:\AUTOEXEC.BAT , remplacer AUTOEXEC.BAT par cette copie (falcutatif mais c'est mieux).

Attention: pour ceux qui voudraient supprimer dans une fenêtre DOS, les fichiers c:\windows\KAK.HTM et c:\windows\system\etc... sont des fichiers cachés.

 

contribution de Pierre Marchand, , "Communication importante", 12 May 2000

Les attaques de virus se font de plus en plus sournoises et semblent s'accélérer. Cette situation est nouvelle et ne va pas s'arranger.
Nous devons donc nous adapter et réagir résolument, depuis qu'un simple message est parvenu jusqu'à nous, porteur d'un programme nuisible. Ceci, à l'insu de l'auteur du message et pire : à l'insu de tous.
La menace est devenue présente, et bien plus réelle qu'auparavant.
Pourtant, sur la liste Ornitho, chacun devrait pouvoir recevoir et envoyer des messages sans arrière pensées obsessionnelles.

Voici ce que nous proposons à ceux qui nous font confiance par leur présence sur la liste :

Jusque ces derniers jours, les "fichiers joints", les "fichiers HTML" et les "polices de caractères originales" n'étaient pas encouragés. A partir de maintenant, les seuls fichiers autorisés sur la liste Ornitho sont les fichiers en "TEXTE BRUT".

Pour être clair, les fichiers HTML ainsi que les fichiers joints sont INTERDITS.
Un fichier joint qui parviendrait à la liste devra être considéré comme un VIRUS.

Les fournisseurs d'accès courrier gratuit par le web, et donc HTML, restent autorisés car nous pensons que la sécurité y est effective (voir plus loin).

Cette contrainte supplémentaire provoque une auto-surveillance. Elle représente une gène dont nous sommes conscients. Cependant, il est nécessaire de supporter ces complications si nous voulons continuer nos discussions sans inquiétude permanente.

Il est possible que certains ne puissent accéder à leur configuration pour la modifier. Dans ces conditions, s'ils souhaitent poster des messages, ils devront utiliser un fournisseur de courrier gratuit et n'envoyer que du "texte brut" ou bien passer par un accès courrier web gratuit.
Voici quelques fournisseurs possibles :

Les accès courriers par le web restent possibles, car la sécurité y est assurée. Mais, il est INTERDIT de rediriger du courrier reçu depuis ce compte web en direction de la liste Ornitho. Il ne faudra toujours faire que "NOUVEAU MESSAGE" pour ne pas rediriger un virus éventuel. Les prestataires de courrier à accès par le web possibles sont (liste non limitative):

Attention à "Caramail", "MyOwnmail" "mail.com" et "Chez" qui ne sont pas encouragés pour plusieurs raisons que je peux expliquer en privé.

C'est aussi à chacun à faire un effort minimum pour sa propre protection. Outlook Express, Netscape, Eudora, etc.., possèdent des cases à cocher qui affectent directement le niveau de sécurité.
Dans tous les logiciels lecteurs de courrier, il est possible d'interdire le lancement automatique des "fichiers HTML exécutables". Nous encourageons cette option. Il suffit de rechercher le menu "sécurité" ou "avancé" et de cocher la ou les cases appropriées.
Nous pouvons aider (hors liste) ceux qui auraient des difficultés à se configurer de manière plus sûre.

Ceux ou celles qui n'auront pas une attitude conforme et RESPONSABLE seront rappelé(e)s immédiatement à l'ordre par un message privé systématique dès la première défaillance.
Nous sommes d'accord avec les courriers reçus en privé à ce sujet. Il ne devra plus être possible qu' un seul message, puisse pourrir le temps et le travail de tous les inscrits.

C'est le voeu que nous formons et que nous réaliserons.

 

contribution de Etienne I., eix@swing.be, "Re: TELE du 27 fev. au 03 mars", 26 Feb 2000

J'apprécie la contribution de Rafael avec son programme Télé.
un "listeur" abonné a la Semaine (le programme de F.I, France Culture...) pourrait-il signaler les émissions radios( de France Culture, notamment) sur le même sujet ?
Merci.

 

contribution de Pierre Marchand, , "Re: Corneilles leuciques", 11 Feb 2000

Suite à mon msg annonçant la mise en ligne de mon texte sur les Corneilles leuciques, j'ai reçu des réactions regrettant la nécessité de s'inscrire pour avoir accès à la page en question. Je comprends ces réactions mais je n'y peux pas grand chose. Sauf proposer à toute personne voulant recevoir ce texte de m'envoyer un mail et je leur enverrai mon texte en .doc ou .txt

Je signale que les documents concernant la liste Ornitho sont également archivés et que ces pages sont accessibles à tout le monde sans difficulté. Les documents sont placés à l'adresse suivante (delai 24 heures) :
http://members.tripod.com/~parus/Nous pouvons donc placer ton document à cet endroit.

Il y est précisé que :
1/les auteurs restent propriétaires de leur travail. Avant d'utiliser un fichier à d'autres fins qu'une lecture personnelle, il est nécessaire de prendre contact son auteur. 2/Les fichiers n'ont pas révélé de virus sous McFee version 4 régulièrement mis à jour.

Pour les comptes rendus sous forme texte, l'adresse est la suivante:
http://ornithologie.free.fr/

 

contribution de Dumont Serge, dumontse@ere.umontreal.ca, "Modifications aux regles de la liste (A lire)", 30 Nov 1999

veuillez prendre note de l'addition des clauses suivantes aux regles regissant les listes Ornithologie et Ornithologie-resume;

Toute reprise de message sur d'autres listes sans l'autorisation ecrite de son auteur sera suivi d'un avis a l'interesse. Toute recidive sera sanctionnee par le retrait de l'inscription.

La sollication de nos membres pour le recrutement sur d'autres listes doit etre approuvee par l'equipe de la liste. Dans le cas contraire, tout manquement a cet egard sera suivi d'un avis a l'interesse et dans les cas graves, entraineront le retrait automatique de l'inscription.

Ces precisions s'averaient necessaire devant l'abus par certains membres. De plus la deuxieme clause doit egalement etre comprise comme incluant les listes commerciales et non seulement les listes a but non lucratif.

J'espere que n'aurons pas a reecrire les reglements pour parler de droit d'auteur et de copyright. J'espere que les interesses comprendront avant.

 

contribution de Pierre Marchand, , "longueurs", 23 Nov 1999

...PS Est-ce que je peux me permettre de demander aux usagers de la liste de limiter au necessaire les inclusions des mails originaux dans les reponses?

Cette dernière demande est largement encouragée,
Il est effectivement en usage de ne pas inclure une longueur supérieure à la réponse. Les réponses aux messages ne devraient comporter qu'une petite partie du message original et dans tous les cas que le minimum utile à la compréhension de la réponse.
Les lecteurs d'Ornithologie remercient ceux qui sont attentifs à cet usage.

 

réponse de DAVID ROUSSEAU, David.Rousseau_A_cern.ch, "Re: Excursion dans le jura", 23 Nov 1999

...
PS Est-ce que je peux me permettre de demander aux usagers de la liste de limiter au necessaire les inclusions des mails originaux dans les reponses? (cf le bromadiolone) Regle pifometrique du bon usage, a adopter ou adapter: la taille de l'inclusion doit etre inferieure a la taille de la reponse.

 

contribution de Pierre Marchand, , "Communication", 04 Oct 1999

Ce matin deux thèmes de discussion ont été lancés sur notre liste. Un, sur "les oiseaux européens nicheurs des Pays-Bas" et un second sur "L'Albatros à sourcils noirs".
Ces textes originaux et particulèrement brillants, étaient destinés à amorcer sur notre liste une discussion qui promettait d'être intéressante.
La surprise fut totale, quand j'appris que les deux textes avaient été immédiatement repris intégralement sur une liste voisine, sans l'accord de personne, ni même de l'auteur de ces textes. De plus, la discussion avait bien été amorcée comme prévu, mais sur cette autre liste par des personnes inscrites ici même. Elles avaient eu, pourtant, tout le temps de lire ces textes, d'y réfléchir et d'y répondre ici.

Je dois vous avouer qu'il y a quelque chose que je ne comprends pas bien.

Ajoutez à cela que j'entends ici et là que, sur cette même liste, les attaques personnelles pleuvent et que le climat y est délétère. Je remarque, que ceux qui se plaignent de ce climat, ne sont pas les derniers à y prendre la parole.
Je vous demande de bien comprendre que cette liste existe, et que nous nous sommes fixés comme objectif de parler en français des oiseaux d'Europe. Le lieu de la discussion est ici et pas ailleurs. Nous reconnaissons à chacun la liberté d'aller et venir. Chacun peut publier sur la liste de son choix, et même sur plusieurs listes, mais je demande à ceux qui nous font confiance de poster les informations sur l'avifaune européenne ici. S'ils jugent que leur réponse peut être également profitable ailleurs, ces personnes inscrites peuvent également poster ailleurs, c'est leur affaire.
Naturellement la liberté de chacun inclut la possibilité d'annuler son inscription de notre liste en cas de désaccord avec ce que nous faisons.
Cela, tout le monde l'avait déjà compris, depuis bien longtemps.

 

contribution de Pierre Marchand, , "Re: les questions", 15 Sep 1999

Il existe de par le monde 90095 listes connues, parmi lesquelles figurent 1709 listes référencées de langue française dont 48 listes ont pour sujet, les animaux.
Ornithologie est l'une de ces listes.
L'objet de notre liste est de parler en français des oiseaux d'Europe depuis juin 1997.

Les messages intéressants notre liste doivent donc y être postés par les membres qui apportent, par ce fait, la matière première de nos discussions. Si quelqu'un(e) voit passer une info intéressante, il(le) peut la faire suivre sur Ornithologie. Mais, les messages d'autres listes de diffusion ne seront pas repris par l'équipe sytématiquement.

Il y aura très certainement des doublons avec les nombreuses listes naturalistes ou locales (que nous saluons au passage), c'est inévitable. C'est à chacun de configurer sa boite aux lettres et de fabriquer ses propres filtres répartiteurs de courrier, sur l'expression [ORNITHO], ou bien de limiter le nombre de ses inscriptions.

contribution de Pierre Marchand, , "Mise à jour des archives", 22 Aug 1999

Nous avons le plaisir de vous signaler que les archives d'Ornithologie sont à jour, pour les messages reçus depuis début juillet. C'est à dire une soixantaine de contributions. Si vous avez le sentiment d'un oubli, il faudrait me faire parvenir le[s) message(s) manquant(s), ils seront incorporés, dès que possible.

Pour l'avenir, j'assurerai cet archivage, en tout cas pour les prochains mois.

La méthode utilisée est la même que précédemment: voir les règles sur la page des archives; les messages avec copyright (par exemple AFP) ne sont pas archivés et pour les images, il y a un lien vers l'extérieur qui permet de la retrouver.
Nous pourrons, cependant, mettre les images non copyrigthées en local.

Je vous rappelle que l'on trouve les archives à l'adresse:
http://ornithologie.free.fr/
Les problèmes de liens sont à signaler à:

Nous rappelons également que ce(lles)ux qui ont un site Internet et une page de liens ornithologiques peuvent ajouter un lien vers nos archives et notre page d'information:
http://ornithologie.free.fr/ornitho.htm

 

contribution de Pierre Marchand, , "Nos archives", 19 Aug 1999

Une bonne nouvelle.

Nous avons installé les archives de la liste Ornithologie pour la période de juin 1997 à juin 1999 à l'adresse:
http://ornithologie.free.fr/
Cette volumineuse compilation a été réalisée manuellement par Gilles Vannier.

Il nous a aimablement proposé de la récupérer, ce que nous avons fait avec enthousiasme. Maintenant, nous espérons faire vivre ces archives en les augmentant de vos contributions actuelles, dès que nous aurons trouvé une solution (surtout quelqu'un) pour compiler les messages. Avec cet espace disque, nous recevons également une adresse courriel, impersonnelle au possible,

Elle est cohérente avec l'adresse de la page. Elle est utilisable par les visiteurs, pour poster une remarque ou pour signaler un mauvais fonctionnement des liens.

L'espace disque de 10Mo est acquis contre la diffusion de publicité. La publicité est transmise par l'envoi, dans les pages Internet, de code Javascript. Ce langage a beaucoup de succès auprès des annonceurs publicitaires. Il est cependant possible de ne plus la recevoir. Pour cela, il suffit de renoncer à l'utilisation de Javascript dans les options du navigateur. Ceci est une possibilité. Chacun peut l'adapter à son cas personnel et à son seuil de tolérance à la publicité, sans qu'il soit nécessaire de lancer la discussion générale dans cette direction.

Voilà donc cette bonne nouvelle.

 

contribution de Etienne I. "fichiers attaches", inbreckx.e@euronet.be, 10 juillet 99

Serait-il possible d ' eviter de transferer des fichiers en piece attachée (ici Word) avec les mails ?
(de nombreux utilisateurs n 'ouvrent plus les pieces attachées)
c 'est un excellente porte d 'entrée pour ces chers virus et vous utilisez les mails pour ce qu 'ils ne sont pas faits :
du transfert de fichiers. Mieux faut utiliser FTP ou mettre ce document sur une page Web.

 

contribution de Pierre Marchand , 2 juillet 99

Bonjour à tou(te)s,

Les effectifs de la liste sont en constante augmentation. L'équipe remercie tous ceux qui nous font confiance et qui se sont inscrit(e)s sur Ornithologie.

Pour ceux qui gèrent un site Internet, ils peuvent désormais signaler l'existence de notre page d'information qui est installée de manière durable à:

http://ornithologie.free.fr/ornitho.htm

Vous avez tou(te)s remarqué, qu'il n'y a pas de publicité sur Ornithologie. C'est tant mieux. Cela nous permet de nous consacrer entièrement à notre passion commune, les oiseaux. Il n'y a pas encore beaucoup de message, non plus. Cela viendra rapidement, j'espère. Il suffit que la discussion s'amorce pour que le dialogue s'instaure. Je rappelle que tout le monde ici peut prendre la parole.

Parlons oiseaux. Hier, j'ai été le témoin d'un drame en pleine ville, si l'on peut dire. J'étais en train de rêvasser en regardant des moineaux s'agiter dans les arbres, quand une ombre, sortie de nulle part est tombée sur le groupe. C'était un Faucon crécerelle qui s'est saisi d'un malchanceux. Le pauvre a lancé quelques cris déchirants qui me font encore froid dans le dos. Il a été emmené rapidement vers son nouveau destin, repas de fauconneaux. Vérification faite, le Faucon crécerelle, en ville, peut prélever de petits oiseaux, et cela arrive surtout dans les villes où les rongeurs sont visuellement peu nombreux.

 

contribution de Gilles Vannier, vannier@apro.fr, "Il faut s'en aller", 30 Jun 1999

La liste ornithologie@apro.fr va bientôt disparaître, mais pas les groupes de discussion sur l'ornithologie!
Abonnez vous rapidement à une (ou au deux listes) qui prennent sa succession:

ObsFr, d'Hervé Michel
opus.ornitho@wanadoo.fr
Adresse Web =http://club.voila.fr/group/obsfr/
pour s'inscrire = obsfr-abonnement@club.voila.fr
pour envoyer des messages = obsfr@club.voila.fr

Ornithologie, de Serge Dumont
dumontse@ERE.UMontreal.CA
pour s'inscrire envoyer la commande suivante à majordomo@openface.ca
subscribe ornithologie e-mail
par exemple: subscribe ornithologie didiers@wanadoo.fr

ou encore a la version resumee de la liste envoyee une fois par jour
subscribe ornithologie-resume e-mail
par exemple: subscribe ornithologie-resume didiers@wanadoo.fr

Une fois inscrit, vous postez vos messages à ornithologie@openface.ca

Vous pouvez vous désabonner de la liste ornithologie@apro.fr, qui n'est plus guère active (j'avais promis d'organiser un vote, mais cela n'a guère de sens dans la mesure ou les listes repreneuses sont déjà actives):

envoyez un courrier électronique à "Majordomo@apro.fr". Le sujet est indifférent et le corps du message doit comporter deux lignes:

unsubscribe ornithologie
end

ou voir à http://www.apro.fr/natcog/ecologie/documents/ornitho.html

ou attendre quelques jours qu'elle disparaisse...

Merci pour votre fidélité à Ornithologie ancienne formule, mais il est temps de passer à autre chose.

[ Note de l'archiviste : Merci à toi aussi, Gilles ]

 

contribution de Pierre Marchand , 30 juin 1999

Bienvenue à chacun(e) d'entre vous,

Je me suis joint à Serge Dumont pour devenir le modérateur de la nouvelle liste Ornithologie. En effet, Serge ne souhaitait pas en assumer seul la gestion. Nous serons donc deux pour être à votre service.

Pour ceux qui souhaitent continuer de lire et écrire dans ce groupe, je les invite à rejoindre la nouvelle liste «ornithologie@openface.ca» dès maintenant. Ce sera plus pratique pour poster et lire les contributions de chacun. Vous pouvez rester inscrit(e)s sur l'ancienne liste, mais votre nouveau modérateur, vous demande d'utiliser la nouvelle adresse pour les messages. Nous y parlerons, en français, des oiseaux de l'ancien monde. Pour vous inscrire, il suffit de suivre la procédure que Serge vous a indiquée ou de consulter la page:

http://ornithologie.free.fr/ornitho.htm

Puisque les vacances approchent, voici venu les jours pour passer beaucoup plus de temps dehors. L'équipe vous souhaite à tou(te)s de belles balades et des observations mémorables. Pour notre part, mon épouse et moi-même, allons dans les Pyrénées françaises vers Cauterets pour les oiseaux d'altitude, Niverolle alpine (Montifringilla nivalis), Venturon montagnard (Serinus citrinella), Lagopède alpin (Lagopus mutus) et pour la flore. Ensuite, nous irons du côté espagnol dans la Sierra de Guara pour y retrouver les nombreux rapaces, les Pies-grièches à tête rousse (Lanius senator) et le Traquet rieur (Oenanthe leucura). Enfin, nous passerons une semaine dans le delta de Ebre, une vaste région marécageuse au Sud de la Catalogne, que nous découvrirons pour la première fois.

 

contribution de Patrice Deramaix patrice.deramaix@euronet.be, 26 juin 1999

messages avec fichiers attaché.
tout à fait d'accord avec l'interdiction des fichiers attachés sur une liste de diffusion, cela pour deux raisons :
1. le transfert de ces fichiers non sollicités alourdit le trafic et encombre la bande passante. Cela provoque un gaspillage ressource et oblige le destinataire à patienter le temps de téléchargement des images ou docs attachés. N'oublions pas que certains destinataires sont abonnés à plusieurs listes et recoivent plusieurs centaines de messages
2. c'est par les fchiers attachés que circulent les petites bébêtes du type happy99.exe etc... une mailing list sera plus sure si d'office tout message contenant un fichier attaché est filtré.

1.1. cela vaut aussi pour les attachement en HTML automatiquement générés par des mailer comme outlook express et que les possesseurs de gestionnaire de mail d'utilisant pas HTML recoivent comme fichier joint. Lorsqu'on utilise un mailer générant du HTML, il faut désactiver cette option et n'écrire qu'en texte nu, sans formattage.

3. Caractères accentués.

Aujourd'hui, avec la plupart des logiciels et sur toutes les plateformes, les caractères accentués passent sans problème dans le corps du message, pour autant qu'on envoie en texte nu (et non en code HTML). Cependant, il FAUT éviter les accents, et caractères spéciaux, dans l'entête du message (champ subject), car là, ils ne passent pas.

Ceci dit, nous écrivons en français et la langue française comporte des accents, c'est au concepteurs des logiciels à adapter leur programmation à la langue et non la langue à s'adapter aux carences des informaticiens.

Si des membres de la liste éprouvent des difficultés à recevoir correctement les accents, qu'ils n'hésitent pas à le dire. On cherchera ensemble une solution adaptée à chaque cas.

test : éèàçôûùñ (si ce qui précède génère du code illisible, dites le)

4. longueur des messages
quel est la "taille" maximum autorisé (question angoissée du pica pica ;-)) ) ?

 

contribution de etienne imbreckx inbreckx.e@euronet.be, 26 juin 1999

concernant le message d ' acceuil de ornithologie , je m 'etonne de la phrase suivante :
Les accents sont les bienvenues sur la liste et sont permis par majordomo.
et je pense notamment à nos amis russes francophiles et autres , pour qui un texte avec l ' accent sur éàèôî devient illisible.
a moins qu 'une traduction automatique ne soit utilisee , je deconseille les caracteres accentues .
d 'accord par contre avec :
Vos messages doivent etre courts, ne pas comporter de photos (priere d'indique d'autres sites ou trouver de telles photos ou encore votre site Web personnel)
les mails doivent rester ce qui 'ils sont : des messages , pour le transfert de fichiers , ils existent d 'autres services

 

contribution de Dumont Serge dumontse@ere.umontreal.ca, 26 juin 1999

voici donc la version 1.0 du fichier info de la liste Ornithologie. Ce fichier parviendra a l'avenir a tous les nouveaux membres.
Il peut etre consulte en tout temps en envoyant la commande suivante a majordomo@openface.ca

info ornithologie

Ce fichier reprend la proposition postee deja sur Ornithologie et est enrichie d'informations plus techniques (e.g. archivage, procedure d'abonnement, etc.).

Evidemment, nous sommes ouvert aux commentaires ou suggestions.

Le fichier est accessible à :

http://ornithologie.free.fr/ornitho.htm

 

contribution de pottokaren etxea pottokaren.etxea_A_wanadoo.fr, 23 juin 1999

... Le fichier info decrivant la liste sera poste demain et disponible a partir de cette date aux nouveaux membres.

Ne serait-il pas préférable que cette info, si elle doit expliquer les caractéristiques de la future liste, soit envoyée à l'attention de la liste ornithologie actuelle "ornithologie@apro.fr" pour que chacun de nous les connaisse et se détermine avant le vote et l'abonnement, comme le proposait Gilles Vannier?

 

contribution de Serge Dumont dumontse@ERE.UMontreal.CA, 22 juin 1999

La nouvelle liste Ornithologie est maintenant prete. Les tests sont termines.
Vous pouvez des maintenant vous inscrire a la nouvelle liste Ornithologie en envoyant la commande suivante a

majordomo@openface.ca



subscribe ornithologie e-mail
e.g. subscribe ornithologie didiers@wanadoo.fr

ou encore a la version resumee de la liste envoyee une fois par jour;

subscribe ornithologie-resume e-mail
e.g. subscribe ornithologie-resume didiers@wanadoo.fr

Une fois inscrit les postes sont envoyes a

ornithologie@openface.ca
Le fichier info decrivant la liste sera poste demain et disponible a partir de cette date aux nouveaux membres.

Avec la creation de cette liste, l'actuelle liste Ornithologie sera terminee sous peu selon une communication recue en prive de M. Gilles Vannier.

Aucune personne ne sera reabonnee d'office par M. Vannier. Chacun d'entre vous devra se reabonner par lui-meme.

A bientot donc sur la nouvelle liste Ornithologie!

 

contribution de Serge Dumont dumontse@ERE.UMontreal.CA, 22 Juin 1999

La liste Ornithologie vient d'etre creee. Les tests preliminaires sont actuellement en cours et tout fonctionne rondement.
Des demain, vous pourrez vous inscrire a Ornithologie en envoyant la commande suivante a

majordomo@openface.ca

subscribe ornithologie e-mail

e.g.

subscribe ornithologie dumontse@ere.umontreal.ca

Les postes seront envoyes a ornithologie@openface.ca
Nous aimerions rappeller que la liste Ornithologie est uniquement axee sur les oiseaux.

 

réponse de Hervé MICHEL, opus.ornitho@wanadoo.fr, "ObsFr et Ornithologie : mise au point", 18 Juin 1999

comme envisagé depuis quelques mois maintenant, Gilles Vannier a souhaité interrompre la diffusion de Ornithologie.
Des discussions ont été menées avec la LPO pour sa reprise car l'archivage manuel demandait un à deux jours de travail par semaine. La LPO n'étant pas encore prête et aucun bénévole ne souhaitant effectuer cette lourde tâche, cette idée de reprise a été abandonnée la semaine dernière.

Entretemps, Alain Chappuis (EBNfr) annonçait qu'il voulait également arrêter.

ObsFr s'est donc créé dans le but d'accueillir, avec l'assentiment de leurs créateurs, les abonnés de ces 2 listes.

Se pose désormais le problème du choix du nom et de l'ouverture à d'autres sujets naturalistes.
Je rappelle que cette ouverture vers les autres sujets n'est que provisoire ; nous verrons par la suite comment réagissent les abonnés et quels sujets reviennent le plus souvent. Il est évident que l'ornithologie prendra une part conséquente mais cela me génerait personnellement que d'autres observations naturalistes ne soient mentionnées.

Enfin, contrairement à ce que nos amis canadiens dénoncent, ObsFr n'est pas limité à un cahier d'observations. Tout ce qui a été traité sur Ornithologie le sera sur ObsFr, aussi les données d'espèces rares, les obs plus classiques, les demandes d'info pour du matériel, des comptes-rendus de voyages, des problèmes de protection.

ObsFr sera ce que nous en ferons. Point final.

On peut très bien envisager, dans 2 ou 3 mois (après les vacances), un sondage sur le nom de la liste et de son contenu (si vous êtes nombreux à le demander à l'automne). Mais laissez-lui le temps de vivre d'ici là.

Je vous rappelle que EBN-fr n'existe déjà plus et qu'Alain Chappuis a proposé à ses abonnés de s'inscrire sur ObsFr.

 

contribution de Pierre Marchand, , "Continuation de la liste Ornithologie", 18 Juin 1999

La proposition pour la continuation par Serge Dumont de la liste Ornithologie me paraît tout à fait raisonnable et me paraît correspondre avec l'esprit originel de cette liste.
Une séparation entre une liste de l'Amérique du Nord (Néarctique) et de l'ancien monde (Paléarctique) est finalement la meilleure solution. La cartographie des répartitions pouvait provoquer des dialogues de sourds. Les uns parlant du Carouge à épaulettes pendant que les autres parleraient de Vanneaux huppés.
Pour avoir suivi Avimonde depuis sa création, je peux vous assurer que le travail des gestionnaires ne mérite que des éloges. Le succès s'est rapidement imposé sur Avimonde par de nombreuses contributions francophones mondiales.

Je pense que la proposition de continuité de la liste Ornithologie (ou un autre nom à déterminer ) par Serge Dumont mérite un sérieux examen.

Il semble qu'il y ait eu aussi, la proposition «Rafael» et la proposition «Eric», peut-être pourraient-ils nous en parler?

Dans l'intervalle de temps, nous avons appris la création d'une liste Obsfr sur «Voilà». La création de cette liste à vocation naturaliste mérite d'être saluée. Cependant, elle ne correspond en rien à la précédente liste de distribution Ornithologie. J'ajoute que la gratuité apparente du serveur, a un coût réel: c'est celui d'offrir des listes d'adresses toutes faites de personnes parfaitement ciblées.

A propos de coût, les gestionnaires du serveur «openface.ca» pourraient proposer une contribution volontaire. On se souvient que, le prix du fournisseur d'espace «granby.net»avait été un des éléments déterminants dans la démission de Claude Lamoureux (le modérateur d'Ornitho-Qc). Cela va sans dire, mais cela va mieux en le disant.

En conclusion, j'invite les personnes à exprimer leur avis en espérant qu'ils réservent le meilleur accueil possible à la proposition de Serge Dumont.

 

contribution de Dumont Serge, dumontse@ERE.UMontreal.CA, "Ornithologie et Obsfr ", 17 Juin 1999

a ce que je sache M. Vannier n'a pas designe d'office la liste Obsfr dans son format actuel comme etant le successeur d'Ornithologie. Comme plusieurs l'ont souligne la liste Obsfr differe significativement de la liste Ornithologie. Le fait que la liste Obsfr ait ete cree "avec l'assentiment" de M. Vannier et M. Chappuis ne signifie pas pour autant qu'ils desirent que cette liste soit le successeur d'Ornithologie.
A preuve le commentaire d'Alain Chappuis paru sur Ornithologie ce jour :

... Le seul petit problhme que je verais est que cette liste sible tous les vertibris, j'aurai aimi parler que d'oiseau, mais enfin bon...

C'est pourquoi le debat continue; voulez-vous continuer d'avoir une liste europeenne, francophone de discussions et d'observations sur les oiseaux uniquement? Ou voulez-vous la liste Obsfr? La liste Obsfr existe deja pour ceux qui veulent changer. Pour ma part, j'essaie de proposer de continuer la liste Ornithologie dans l'esprit du fondateur, M. Gilles Vannier.

Voulez-vous toujours une liste Ornithologie?

Voulez-vous "terminer" la liste Ornithologie et vous reabonner a Obsfr et discuter d'oiseaux, de batraciens, d'ecologie, etc.?

 

contribution de Hervé MICHEL, opus.ornitho@wanadoo.fr, "ObsFr est créée : abonnez-vous vite !", 17 Juin 1999

ObsFr est une liste francophone européenne regroupant les naturalistes amateurs de tous horizons. Les sujets traités sont exclusivement en rapport avec les domaines de l'observation et de la protection de la nature. ObsFr est donc ouverte aux passionnés d'oiseaux, de mammifères, de reptiles, de batraciens, d'insectes, de botanique bref aux passionnés de nature.
Les messages envoyés sur ObsFr doivent obligatoirement avoir une portée nationale (observations d'espèces rares, compte-rendus d'observation ou simples demandes de renseignements). Sinon envoyez vos messages sur les listes régionales ou thématiques. N'envoyez jamais vos messages en double car nos boites aux lettres rsiquent d'être rapidement saturées. Ce sont les modérateurs qui se chargent de transférer les messages intéressants d'une liste à une autre. L'idéal est que chacun s'abonne à la liste nationale et à une liste régionale.
Attention à ne pas divulguer d'informations trop précises concernant des espèces nicheuses rares ou des biotopes fragiles.
Le modérateur se charge de supprimer arbitrairement l'accès à ObsFr aux personnes dont les messages ne correspondent pas à cette éthique.

Important : afin de mieux se connaître, je vous demande de remplir votre fiche individuelle (nom, prénom, association/organisation à laquelle vous appartenez + région+pays (France = F ; Belgique = B, Luxembourg = L ; Suisse = CH,) en vous rendant dans la rubrique "abonnés" et en modifiant vous-même votre fiche. Il faut que ces renseignements apparaissent dans la liste des abonnés. Exemple : Hervé MICHEL LPO Lorraine-F.

Adresse Web = http://club.voila.fr/group/obsfr/
pour s'inscrire = obsfr-abonnement@club.voila.fr
pour envoyer des messages = obsfr@club.voila.fr

Attention, en parfait accord avec Alain Chappuis (EBN-fr) et Gilles Vannier (liste ornithologie) qui n'ont pas souhaité devenir modérateurs d'ObsFr, ObsFr est amenée à remplacer ces deux listes qui vont disparaître prochainement.

[ Note de l'archiviste : La suite des évènements n'a heureusement pas vérifié ce mauvais présage ]

 

réponse de Hervé MICHEL, opus.ornitho@wanadoo.fr, " Re: Ornithologie au futur", 17 Juin 1999

Pierre Marchand
totalement inconnu au bataillon et qui ne se présente pas a écrit:

Dans ces conditions, je ne crois pas que Obsfr puisse prendre la suite de d'Ornithologie. Ornithologie n'est pas une liste d'observation. Ensuite, elle n'a pas été conçue pour être une liste dans la hiérarchie ".fr" pour autant qu'elle serait inspiration franco-française.

Ben voyons. Qui a dit qu'ObsFr se limitait à l'observation ?

Pour ma part, je n'ai jamais pensé que la LPO puisse jouer un rôle quelconque dans la gestion de la future liste. Celle-ci doit plutôt être présente sur le terrain, et surtout peser sur la législation face au lobby des chasseurs.

Donc la LPO n'a ni le droit de se méler d'ornithologie de terrain, ni d'internet.

Je ne sais pas ce qui se pratique du côté EBN, mais côté Ornithologie, et du côté d'Avimonde, nous sommes habitués à la démocratie et chacun peut exprimer son avis et a un droit de vote.

Cela fait 3 mois qu'on en parle.

Personnellement, je n'ai nulle envie de m'inscrire à une liste crée dans la précipitation qui s'appellerait Obsfr.

Tant pis pour toi

Je rappelle les règles que Gilles Vannier avait fixé pour créer sa liste et qui a contribué a son succès:
_______________________________
Le but de cette liste est de faciliter les échanges entre tous les "miroiseurs", ornithologues (scientifiques ou simples observateurs de l'avifaune sauvage) francophones s'intéressant à l'Europe et l'Ancien Monde (la liste ornitho-qc couvre excellemment le Québec, la liste Avimonde le monde entier). Cette liste est ouverte à tous, de l'ornithologue débutant au professionnel, à la seule condition qu'ils s'y inscrivent! [...]
quand vous répondez à un message, ne conservez du message initial que les parties sur lesquelles portent votre réponse.
Evitez également d'envoyer des annexes volumineuses. évitons les polémiques (à vrai dire plutôt rares en ornithologie...). N'hésitez pas à recourir à l'arbitrage, démocratiquement.
__________________________________

ObsFr a été créé avec l'assentiment d'Alain Chappuis et de Gilles Vannier (même si ceux-ci auraient voulu garder comme thème unique l'ornithologie). ObsFr est créé et certains polémiquent déjà. Où est passé l'esprit de convivialité qui anime les naturalistes ?

Laissez passer quelques semaines avant de critiquer à tout va !

à + et sans rancune

 

contribution de Pierre Marchand, , " Ornithologie au futur", 17 juin 1999

Il me semble que la future liste Ornithologie devrait continuer dans la voie qui a été tracée en son temps par Gilles Vannier. Le but de cette liste n'était pas de présenter des listes froides d'observations, mais d'accueillir les passionnés d'oiseaux, de promouvoir l'ornithologie et de tenter de contribuer, à une meilleure connaissance des oiseaux. Le tout dans une langue, le français.

Donc, tout d'abord, Ornithologie est une liste sur les oiseaux et deuxièmement, c'est une liste francophone.

Dans ces conditions, je ne crois pas que Obsfr puisse prendre la suite de d'Ornithologie. Ornithologie n'est pas une liste d'observation. Ensuite, elle n'a pas été conçue pour être une liste dans la hiérarchie ".fr" pour autant qu'elle serait inspiration franco-française.

La liste Ornithologie est au côté de la liste Avimonde. Je serais presque tenté de penser qu'une fusion de la liste Ornithologie avec la liste Avimonde serait une bonne chose. Il n'y a pas si longtemps, un large débat, avait conduit à une séparation de la liste Ornitho-Qc en 2 listes, dont Avimonde, pour la présence des contributions hors-Québec. La difficulté de cette fusion serait le volume du trafic généré par une telle fusion. Avimonde est passionnant, mais volumineux. Il faudrait, si elle se réalisait, imaginer des marqueurs par continent ou pays pour faciliter le tri automatique dans les boites aux lettres.
Pour ma part, je n'ai jamais pensé que la LPO puisse jouer un rôle quelconque dans la gestion de la future liste. Celle-ci doit plutôt être présente sur le terrain, et surtout peser sur la législation face au lobby des chasseurs.

Un dernier point : je pense que s'il se dégage une majorité de personnes à vouloir la transformation de la liste Ornithologie, les repreneurs pourraient faire des propositions de statuts, lesquels seraient mis en discussion suivi d'un vote éventuel. A commencer par la proposition sur le nom de la liste lui-même.

Naturellement, le point de vue des habitants du nouveau monde serait le bienvenu.

Je ne sais pas ce qui se pratique du côté EBN, mais côté Ornithologie, et du côté d'Avimonde, nous sommes habitués à la démocratie et chacun peut exprimer son avis et a un droit de vote.

Personnellement, je n'ai nulle envie de m'inscrire à une liste crée dans la précipitation qui s'appellerait Obsfr.

Je rappelle les règles que Gilles Vannier avait fixé pour créer sa liste et qui a contribué a son succès:
_______________________________
Le but de cette liste est de faciliter les échanges entre tous les "miroiseurs", ornithologues (scientifiques ou simples observateurs de l'avifaune sauvage) francophones s'intéressant à l'Europe et l'Ancien Monde (la liste ornitho-qc couvre excellemment le Québec, la liste Avimonde le monde entier). Cette liste est ouverte à tous, de l'ornithologue débutant au professionnel, à la seule condition qu'ils s'y inscrivent! [...]
quand vous répondez à un message, ne conservez du message initial que les parties sur lesquelles portent votre réponse.
Evitez également d'envoyer des annexes volumineuses. évitons les polémiques (à vrai dire plutôt rares en ornithologie...). N'hésitez pas à recourir à l'arbitrage, démocratiquement.

 

réponse de Hervé MICHEL, opus.ornitho@wanadoo.fr, "Re: devenir de la liste", 15 juin 1999

je rappelle à ceux qui ne l'auraient pas encore compris, Alain Chapuis (EBN) et Gilles Vannier (Ornithologie) veulent arrêter leurs listes car l'archivage manuel leur prend trop de temps. La LPO ne peut pas s'en occuper non plus.

Après quelques mails échangés, voici les premières conclusions :

- OK pour une liste avec archivage automatique style iClub
- OK pour une liste unique regroupant EBN fr et liste ornitho (qui
veulent disparaître)
- doit-on limiter ou non à l'ornitho ?

- si oui, le nom OrNEThos (en référence à Ornithos (synthèses des propositions de Alain Chappuis et Alain Fossé) me plait bien

- si non : ObsFr dans la continuité de Obsbzh, obsnorm Fr pour francophone

Rien cependant n'empêchera de mettre des infos autre que oiseaux sur OrNEThos

- modérateurs : pour l'instant, moi et Alain Chappuis (à titre temporaire ?), Gilles et Emmanuel n'ayant pas encore répondu.

- Pierre Leprince se propose de devenir modérateur pour la Belgique. Je suis d'accord sur le fond mais je vois mal comment le tri des messages par pays est possible. Quelqu'un a une idée ?

- la complémentarité entre les listes régionales ou thématiques et la liste nationale est évidente. Cela dit, et contrairement à ce qu'écrit Alain Fossé, ce n'est pas au modérateur de la liste nationale de faire le tri et de renvoyer sur les listes régionales. C'est plutôt aux modérateurs régionaux de s'inscrire à la liste nationale et de choisir les infos pour leur liste.

Et inversement, les modérateurs devront faire suivre les infos régionales intéressantes au plans nationaux sur la liste nationale.

Il faudra en parallèle multiplier les listes régionales car sinon les infos de Rhône-Alpes, de PAC ou du Languedoc atterriront uniquement sur OrNEThos. Idem pour la création de ObsBelgique, ObsLuxembourg et ObsSuisse.

OK par contre pour le côté répondeur coin des branchés qui s'alimentera par les messages des abonnés ayant vu une rareté. Je pense que Pierre Le Maréchal continuera à nous sortir une synthèse mensuelle.
D'autres réactions ?
répondez vite

 

contribution de Gilles Vannier, vannier@apro.fr, "reprise de la liste", 15 juin 1999

Un petit point des discussions à cette étape:

Trois personnes m'ont exprimé leur intérêt pour une reprise de la liste (cvdw@cybercable.tm.fr, "Eric" "bs132303@skynet.be", Rafael ), sans référence à un contexte particulier. Je pense que le mieux est qu'ils communiquent tous les trois. Je suis à leur disposition pour étudier comment organiser à plusieurs une gestion de liste, selon ce qu'ils veulent faire.

En plus sont intéressés Dumont Serge "dumontse@ERE.UMontreal.CA", qui s'inquiète par ailleurs de la concurrence possible avec Avimonde, et Hervé Michel, qui propose une liste ouverte dans la continuité d'EBN et de la liste ornitho et non une liste LPO.

Je peux aussi vous donner mon avis personnel sur certains points en discussion:

- Je pense qu'une liste doit être telle que la font ses participants. Je suis donc hostile à un cadrage trop strict, que ce soit sur la répartition géographique, le niveau des discussions, etc...

- L'autre déterminant de la liste est la quantité de travail du travail fourni par ses animateurs.

- La répartition géographique: la liste ornithologie est en fait une liste européenne francophone, essentiellement Belgo-Franco-Suisse. Mais les discussions portent également sur d'autres pays européens (Espagne, Pays-Bas fréquentés par les ornithos francophones) et sur des lieux fréquentés par ces ornithos européens (Antilles, Guyane). Elle n'a pas vocation à concurrencer la liste Avimonde mais ne s'autocensure pas pour autant. Pour ma part je souhaite conserver cette dimension européenne.

- Le nom: le nom ornithologie peut être réutilisé mais ce n'est qu'une possibilité parmi d'autres.

- Listes locales/listes nationales: il faut parler de complémentarité plutôt que de concurrence. En tout cas la création des listes régionales n'a pas pour conséquence une baisse ou arrêt de progression du nombre d'abonnés à la liste ornithologie.

- Fusion EBN-ornithologie? Je crois qu'il ne faut pas mélanger, il y a d'une part un projet de reprise d'une liste 'tous publics', la liste ornithologie, et d'autre part un projet de reprise d'une liste à vocation plus technique EBN. Si les deux fusionnent, avec une administration plus légère qu'auparavant, je pense que la composante "tous publics" risque de s'imposer. Il faudrait étudier des outils ou des procédures plus spécialisées (par exemple une liste "coin des branchés", qualifier les relevés d'observation de type EBN et l'indiquer en-tête de message,etc...) pour assurer une survie à la composante EBN.

 

contribution de Dumont Serge, dumontse@ERE.UMontreal.CA, "Re: devenir de la liste", 15 juin 1999

la situation actuelle:
Ornithologie; liste francophone essentiellement europeenne
EBN-fr; liste couvrant l'ensemble du territoire francais
AviMonde; liste francophone couvrant le monde entier
Il existe par ailleurs d'autres listes nationales; EBN-be, EBN-ch.
Il existe de plus en plus de listes regionales pour le Quebec,
Nouveau-Brunswick, Anjou, Bretagne, Normandie, etc.

Etant administrateur de la liste AviMonde, qui existe depuis novembre 1997, je suis peu enclin a supporter une proposition qui creerait une liste AviMonde-bis qui couvrirait le monde francophone. Pourquoi creer tous ces dedoublements? Pourquoi ne pas consacrer la liste Ornithologie comme liste generale de discussions europeennes en francais et continuer avec la liste EBN-fr pour les observations uniquement francaises?

Je crois maintenant que la liste Ornithologie doit continuer d'exister dans un format plus europeen que national francais. Sinon elle competitionnera inutilement la liste EBN-fr. Par ailleurs, le fait qu'elle couvre l'Ancien Monde en theorie et non seulement l'Europe la fait competitionner avec la liste AviMonde qui se veut la liste pour les francophones du monde entier. Je ne crois pas qu'il soit necessaire d'avoir deux listes avec une si grande portee pour le peu d'internautes francophones abonnes a l'ensemble des listes (moins de 1000). Cela fragmente effectivement les listes et les rend toutes moins interessantes.

Je suis pret comme je l'ai deja mentionne en prive a M. Gilles Vannier il y a une semaine a contribuer a la reprise de la liste. Mon experience personnelle avec AviMonde se situe au niveau de gestionnaire de la liste. En ce sens, pour une reprise a long terme, il faudrait a tout le moins une equipe minimum constituee d'un moderateur et d'un gestionnaire. Toutefois, j'aimerais clarifier ce qui distingue AviMonde d'Ornithologie avec quiconque reprendra cette liste afin que les deux listes puissent continuer de coexister et prosperer.

Bref, le debat continue.

 

contribution de Bruno GILARD, gilard@club-internet.fr, "devenir de la liste", 14 juin 1999

Pour ma part, je suis prêt à créer un eGroup/iClub "ObsFrance" et à en devenir un des modérateurs.
Hervé MICHEL
administrateur LPO

Ph. Dubois-V. Guidoux a écrit:
Formidable et merci, MAIS, peut-on m'expliquer ce que ce "eGroup/iClub" "ObsFrance" apportera de plus (ou de moins) que l'actuel EBN-fr d'Alain Chappuis qui fonctionne parfaitement. N'y a-t-il pas risque de concurrence (inutile) ? La prolifération actuellement de listes régionales a quand même pour effet l'éclatement de l'information et la "saturation" de nos boites électroniques. Le mieux nuit parfois au bien.
Bref, avant de se lancer ainsi, un petit topo explicatif ne serait pas superflu.
Amitiés
Philippe J. Dubois

Tout à fait d'accord avec Philippe ! A mon avis, tout va un peu trop vite et dans tous les sens en ce moment...

Un petit temps de réflexion et de concertation supplémentaire ne serait pas de trop pour bien définir s'il vaut mieux une liste unique ou pas, une liste sur le modèle de celles existant actuellement (EBN, Ornithologie) ou autre ("eClub/iGroup")...

Pour ma part, si quelque chose doit se faire, je serais partisan d'un (savant ?) compromis entre les différentes formules EBN, Ornithologie et "eClub/iGroup", à savoir une liste apportant :
1)une réception/archivage automatique "en ligne" de tous les messages suivant l'ordre chronologique de leur arrivée, sans aucune sélection (tel que cela se fait sur les "eClub/iGroup" actuels pour les régions : Lorraine, Normandie, Bretagne, Picardie...). Ce serait la partie "vivante" de la liste, donc susceptible de n'être accessible que par abonnement, pour des questions de sécurité : "sabotage" possible des listes par des personnes mal intentionnées...
2)un archivage sélectif des messages, suivant certains thèmes de discussion revenant régulièrement (guides, matériel optique, chasse,...) ou par espèce (ce que possède Ornithologie, et pas EBN ni les "eClub/iGroup").
3)un archivage sélectif des messages propre aux obs/voyages : obs nationales/comptes-rendus de voyages/comptes-rendus d'observations (très bien fait sur EBN, peu satisfaisant sur Ornithologie, absent sur les "eClub/iGroup").

Il me semble aussi nécessaire de bien définir les champs d'actions des différentes listes nationale/régionales. A quoi servira une liste pour la région Y, si elle est "polluée" par des messages de portée nationale ou émanant d'autres régions ? De même, faudra t-il toujours accepter sur la liste nationale des messages de portée plus ou moins locale émanant de la région W, si celle-ci possède sa liste propre ?

Le fait que chaque liste se restreigne assez strictement à son "domaine d'action" ne me paraît pas a priori un problème, si toutefois on privilégie à côté de cela le "libre accès à l'information pour tous" :
A) en évitant au maximum le passage par l'abonnement pour les différentes listes, comme cela se fait actuellement pour les "eClub/iGroup" où chacun peut accèder librement à l'archivage automatique "en ligne", même s'il n'est pas forcément destinataire des messages (à voir toutefois les limites de ce système en fonction des problèmes de sécurité évoqués plus haut).
B) et/ou en développant au mieux le côté archivage, si possible "au jour le jour" (mais je suis bien conscient qu'il s'agit là de la plus grosse part de travail pour les gestionnaires de liste, bénévoles...)

Un autre avantage que je vois à mener un peu plus avant ces réflexions : permettre également de mieux définir le rôle des "modérateurs" de liste.

 

contribution de Hervé MICHEL, opus.ornitho@wanadoo.fr, "Re: devenir de la liste", 14 juin 1999

Pour tenir compte de l'aspect francophone et en ne limitant pas la liste aux oiseaux, je pencherais vers un compromis style : ObsFr

Qui dit mieux ?

Sur le fond, une liste sous le modèle eGroup (iClub voila) avec archivage automatique convient-elle à tout le monde ?

Est-il possible que vous (Gilles Vannier et Alain Chappuis) restiez modérateurs (avec moi et Emmanuel Chabot(?)) le temps de mettre en place cet iClub.

Si oui, je la crée dans les jours qui viennent. Rappel : il s'agira d'une liste ouverte dans la continuité d'EBN et de la liste ornitho et non d'une liste LPO

contribution de Gilles Vannier <vannier@apro.fr>, "gestion de la liste", 15 mai 1999

Comme promis, un descriptif de la gestion de la liste ornithologie pouvant être considéré comme cahier des charges pour une reprise est paru en

Description de la liste Ici même sur une page voisine

une semaine avant Ornithologia.

 

contribution de "JJ Guitard" <jj.guitard@wanadoo.fr>, "La liste...partage du travail", 23 mars 1999

Tout à fait d'accord avec ces 2 messages (Patrick du Bus et P.Duchemin).

Que Gilles Vannier, dont tout le monde (au moins ceux qui se sont exprimés...) s'accordent à reconnaître la qualité du travail, que Gilles, donc, continue ce qu'il peut faire (s'il le veut bien), et que d'autres participent à l'effort.

Concrètement, s'il veut bien continuer à archiver, il faut trouver UN modérateur.

S'il veut bien continuer à faire le modérateur, il faut trouver un ou PLUSIEURS archivistes. La liste y gagnerait peut-être à avoir des spécialistes d'un sujet, d'une région, d'un thème... le modérateur devant alors, selon moi, également, coordonner (modérer) l'archivage.

Dans cette hypothèse, comme je ne me contente pas de phosphorer dans le vide, et uniquement à titre d'exemple de soutien à cette idée, je fais écho à la proposition de P. du Bus et je propose d'apporter ma pierre mais compte tenu de la faible étendue de mes "connaissances", je demanderais à restreindre le champ de mes travaux éventuels d'ARCHIVISTE à un cercle bien précis... et

Risque : Si tout le monde fait la même proposition que moi, c'est 99 personnes qu'il va falloir gérer...

QUESTIONS : peut-on bien archiver des données en étant simplement ornitho amateur... j'ose pas dire débutant, mais simplement gestionnaire objectif d'un thème ?

Peut-on trouver un mode de fonctionnement tel que, un volontaire autorisé, non scientifique, non-spécialiste-pointu, puisse archiver le plus objectivement possible, des données, des sites, des idées à corriger dès le lendemain puisque combattues par d'autres plus "sachants" sur le sujet... ?

Si Gilles Vannier veut arrêter complètement et surtout PROPREMENT son travail, comme il le propose, c'est tout à son honneur !

Dans ce cas, il faut trouver une solution qui ne dilue pas trop l'esprit de la liste.

Selon moi, sa proposition, que je trouve démocratique, tient bien la route.

Sinon, solutions LPO, Avimonde etc... bienvenues.

réponse de Gilles Vannier <vannier@apro.fr>, "Devenir de la LISTE ornithologie", 21 mars 1999

Je maintiens la liste ornithologie jusqu'a ECOLOGIA (fin mai) , puisque la réunion internet d'ECOLOGIA abordera le problème du devenir de la liste, et un peu après, car le transfert demandera un peu de temps .

En attendant pour que les repreneurs éventuels qui ne pourraient venir à Ecologia ne soient pas défavorisés je propose un mécanisme démocratique:

- je vais réaliser une description de la liste "ornithologie" que je communiquerai à tous ceux qui se sont déclarés (ou se déclareront) intéressés à reprendre la liste.

- ensuite je prépare un cahier des charges. Une première version sera soumise aux repreneurs éventuels, qui pourront proposer des modifications (le but est que les avantages de chaque proposition ne soient pas passés sous silence). Le cahier des charges définitif sera communiqué aux repreneurs avant la réunion Ecologia.

Après la réunion Ecologia, les repreneurs qui le souhaitent feront leur offre sous la forme de réponse au cahier des charges qui seront communiquées à la liste. Et les abonnés voteront.

Les débats sur l'avenir de la liste devraient donc connaître leur paroxysme début juin. En attendant, vous pouvez donc utiliser tranquillement la liste ornithologie pour des messages concernant l'ornithologie! :-)

 

réponse de cvdw@cybercable.tm.fr, "La liste...", 20 mars 1999

Ce matin sur EBN je lis ces phrases d'un ami belge:

I have subscribed very recently to UBN, as a french speaker, but I did not know that there were so many English messages coming from other co-lists.

Probably that the problem will become more and more evident with the cancelling of the list "ornithologie" which will probably force many of us to move to EBN to keep in touch...

Tous les membres de la liste sont unanimes pour dire "qu'on y était bien"! Le mérite en revient à son gestionnaire Gilles Vannier. Plutôt que de le laisser tout abandonner, ne peut-on obtenir de lui qu'il n'abandonne que l'archivage qui peut sans doute être effectué par un petit groupe un peu habitué au classement MAIS qu'il garde son rôle de modérateur tant apprécié? Tout concourt à penser qu'il faut conserver Sa liste qu'il a réussi à faire un peu Notre liste.

P.Duchemin Le Mans.

réponse de Dumont Serge <dumontse@ERE.UMontreal.CA>, "Re: LISTE", 19 mars 1999

Pourquoi pas?

Toutefois, le dernier mot revient a Gilles Vannier fondateur de cette liste et toujours maitre de son destin.

 

réponse de Patrick duBus <P.dubus@cofidis.be>, "Re: LISTE", 19 mars 1999

Très bonne idée !

Je ne sais plus où j'en suis : y-a-t-il eu une deadline pour la liste ornithologie ? fin mars ?

Elle marche toujours en tout cas....

 

réponse de "p.r.legrand" <p.r.legrand@infonie.fr>, "Re: LISTE", 19 mars 1999

Sylvain Henaff a écrit :

 

>Il y a quelque chose qui m'échappe dans ce débat.
>Pourquoi les gestionnaires d'Avimonde ne reprendraient-ils pas la gestion
>de la liste Ornithologie sans fusionner les deux listes ?

 

C'est vrai, ça.

Faut préserver les différents habitats pour maintenir la plus grande biodiversité. ;o)

 

Autrement dit, je ne crois pas que le nombre d'abonnés fasse l'intérêt d'une liste ; c'est du qualitatif qu'il nous faut, pas du quantitatif - et les 2 listes telles qu'elles fonctionnent actuellement ont chacune leurs avantages, leurs charmes, leurs défauts, et on y perdrait sans doute lors d'une fusion.

(C'est un débat auquel j'hésite à prendre part, parce que dès lors que je ne me propose pas pour remplacer un bénévole qui s'en va, j'ai l'impression que c'est avant tout à lui de me (nous) proposer ce qui doit exister après son départ.

Merci à lui pour tout ce qu'il a fait, en tout cas.)

 

réponse de Sylvain Henaff <henaff@tonton.univ-angers.fr>, "LISTE", 19 mars 1999

Bonjour,

Il y a quelque chose qui m'échappe dans ce débat.

Pourquoi les gestionnaires d'Avimonde ne reprendraient-ils pas la gestion de la liste Ornithologie sans fusionner les deux listes ?

 

réponse d'Alain Fossé <alfosse@bigfoot.com>, "Listes de discussion/diffusion", 14 mars 1999

Chers amis des listes Ornithologie et Avimonde,

A la suite de la défection de Gilles Vannier, le débat fait rage pour savoir qui adoptera son enfant.

Cela n'est pas résolu et c'est dommage bien sûr mais cela m'a conduit à la réflexion suivante (qui pourra bien sûr être mûrie) :

N'est-il pas temps que les listes de discussion ornithologiques - francophones pour le moins - se structurent ? Avant que leur développement ne soit trop important et irrémédiable ?

Le thème des listes ne doit-il pas être plus précis, plus ciblé ?

J'ai déjà dit être partisan de la non-fusion d'Avimonde et d'Ornithologie et je le répète, il me semblerait préférable d'avoir des listes d'audiences géographiques différentes pour que chacun y trouve son compte :

- des listes départementales/régionales pour les discussions/diffusions (observations ou autres) d'intérêt départemental/régional (selon les structures associatives locales ou la « biogéographie »), par exemple notre liste Obs49 pour l'Anjou, les listes ObsNorm pour la Normandie et ObsBZH pour la Bretagne ; personnellement, je m'abonnerai aux listes Obs44 et Obs64, pour avoir des infos sur les deux départements que je fréquente le plus en dehors du mien ; je préférerais à ce titre des listes départementales plutôt que régionales si les régions sont administratives et non « biogéographiques » comme les Pays-de-la-Loire par exemple (pas d'autre point commun que l'administration entre la Sarthe ou la Mayenne et la Vendée) ;

- des listes nationales pour les discussions/diffusions d'intérêt national, Ornithologie pour la France et Ornitho-qc pour le Canada me semblent jouer parfaitement ce rôle (sans parler des listes anglaises, allemandes, US...) ;

- une liste mondiale pour les sujets d'intérêt très général (tels la couleur des oiseaux et autres sujets de biologie des oiseaux, les articles de portée générale que fait suivre Serge Dumont sur Avimonde, les voyages...) ; Avimonde devrait alors abandonner les sujets spécifiquement canadiens (défi 30 km, observations canadiennes...) à Ornitho-qc...

Les listes EuroBirdNet devraient à mon sens être intégrées aux listes nationales ou même pourquoi pas... les prendre en charge complètement pour la France, la Belgique et la Suisse.

Il suffira d'un peu de discipline et de réflexion avant de poster un message ornitho : qui mon message peut-il concerner/intéresser ? Mes amis du département/de la région ? Les ornithos français ? Les francophones du globe ?...

Voilà un thème pour ECOLOGIA !

Amitiés.

===============================================

Alain Fossé,LPO Anjou,Angers,France<alfosse@bigfoot.com>
Site LPO <http://www.lpo-anjou.pact.fr>
Site perso/Liste française des oiseaux du Monde/french list of the birds of the world<http://perso.club-internet.fr/alfosse>
Liste Obs49 <http://www.eGroups.com/list/obs49>

===============================================

 

réponse de Dumont Serge <dumontse@ERE.UMontreal.CA>, "Listes et EBN-fr", 14 mars 1999

On Sun, 14 Mar 1999 cvdw@cybercable.tm.fr wrote:

> Inscription sur la liste avimonde:
> Si vous êtes interessé à ce service vous pouvez vous abonner en envoyant
> la commande suivante à "majordomo@openface.ca" ;
>
> subscribe avimonde-resume (votre adresse électronique)
> Exemple : subscribe avimonde-resume jlaporte@microtec.net

ou encore subscribe avimonde (votre adresse electronique) pour s`inscrire a la version non-resume d`AviMonde. Une fois inscrit les postes sont envoyes a avimonde@openface.ca

> ....

Par ailleurs, il serait interessant de noter les procedures pour les listes locales en France (Normandie, Bretagne, etc.).

Finalement, si Ornithologie deviendrait une liste francaise, j`aimerais connaitre la prise de position de Alain Chappuis. En effet je crois alors que les listes EBN-fr et Ornithologie pourraient alors fusionner ensemble; sinon elles deviendraient redondantes et on se retrouverait avec deux listes pour le territoire francais.

Salutations,

Serge Dumont
Montreal, Quebec
dumontse@ere.umontreal.ca

 

réponse de cvdw@cybercable.tm.fr, "Listes", 14 mars 1999

Inscription sur la liste avimonde:

Si vous êtes interessé à ce service vous pouvez vous abonner en envoyant la commande suivante à "majordomo@openface.ca" ;

subscribe avimonde-resume (votre adresse électronique)

Exemple : subscribe avimonde-resume jlaporte@microtec.net

 

Inscription sur ornitho-qc:

Postez un message à listes@endirect.qc.ca

avec rien dans la zone titre et le contenue suivant dans la zone texte:

subscribe ornitho-qc

 

Inscription sur Eurobirdnet:

Aller sur le site et vous inscrire directement sur la page "Réseau de la francophonie" , 3 listes possibles:

ebn-be: liste pour les belges de langue flamande et anglaise.
ebn-fr: liste francophone, discussion EN FRANCAIS sur des sujets d'ornithologie. Pas de postage d'observations locales sauf si elles sont d'un très grand intérêt au niveau international francophone.
ebn-ch: liste réservée au postage d'observations locales, surtout de Suisse romande (mais autres régions bienvenues). Pas de postage de discussion.

< http://ebn.unige.ch/ebn/info.html>

Duchemin Le Mans

 

réponse de "Philippe NAUDINOT" <Ph.Naudinot@wanadoo.fr>, "Fin de liste", 12 mars 1999

C'est terminé dans peu de temps.

Pas de reprenneur ( pour l'instant ? ). L'envie n'en manque surement pas à plusieurs d'entre nous mais les activités professionnelles, la famille, ... ne laissent pas assez de temps.

Il faut donc tourner la page, avec regret. Et ouvrir un autre livre.

Plusieur liste s'offrent à nous :

Eh bien goûtons-y ! S'abonner n'est pas très difficile. Un d'entre-vous pourra peut-être nous rappeller les adresses et procédures avant que le dernier courrier.

Merci à Gilles Vannier ( et à son éventuel successeur)

réponse de morby@club-internet.fr (Jean Pierre Morby), "Re: suite et devenir de la liste", 12 mars 1999

Globalement, je suis du dernier avis de F.Malher: chacun peut individuellement s'abonner à Avimonde... s'il n'y a pas d'autre solution.

Je ne suis qu'un simple amateur et je n'ai ni le temps ni les compétences pour prendre le relais de Gilles Vannier. Je profite de l'occasion pour le féliciter et le remercier pour tout ce qu'il a fait. J'apprécie particulièrement deux choses: le fait que cette liste soit "ouverte" (au sens: pas de snobisme ni de mépris) aux amateurs comme aux professionnels, et l'archivage manuel.

 

réponse de Frederic MALHER <FredMalher@compuserve.com>, "Pérennité de la liste", 10 mars 1999

comme je l'ai déjà dit, je n'étais pas là pendant un certain temps et ce n'est donc qu'à mon retour que j'ai découvert le gros problème de l'avenir de la liste.

Je me joins très volontiers à l'ensemble des remerciements qui ont été adressés à Gilles Vannier pour le travail formidable qu'il a effectué (et qu'il continue encore heureusement qq temps).J'ai pu vérifier l'importance d'une telle liste pour rassembler très vite des observations qui autrement seraient restées isolées et donc inutilisées : je parle évidemment de ma collecte d'obs de corneilles leuciques. Je ne sais pas encore quelle en sera la concrétisation, mais si ce travail est publié, il devra entièrement son existence à la liste.

C'est pourquoi je ne peux qu'espérer que qqn puisse se dévouer pour prendre en charge cette liste. Ce serait évidemment la meilleure solution pour tous. Le pb à discuter est donc : et si ce n'est pas possible ?

Je ne connais pas la liste Avimonde, je ne peux donc pas la juger. Mais s'il n'y a le choix qu'entre rien et se retrouver sur Avimonde, pas d'hésitation : je vais sur Avimonde !

 

réponse de Patrick duBus <P.dubus@cofidis.be>, " RE: LISTE - archives, Avimonde et ornithologie", 9 mars 1999

1. Tout à fait d'accord. Je suis prêt aussi à structurer mes messages.

2. Je comprends, mais ne peut-on pas d'abord se rapprocher de la LPO pour voir si elle serait intéressée à reprendre la gestion de la liste ?

Avant de décider trop rapidement sur la fusion, je crois qu'il faut épuiser en premier lieu toutes les solutions "régionales francophones".

 

réponse de "JJ Guitard" <jj.guitard@wanadoo.fr>, "une bien belle liste !", 8 mars 1999

Moi aussi j'aimerais féliciter Gilles Vannier pour son travail.

Je suis un membre relativement récent de la liste mais aujourd'hui elle fait partie de mes rendez-vous privilégiés.

Par son intermédiaire j'ai fait des voyages imaginaires, j'ai fait de vrais voyages aussi, j'ai lié connaissance avec des gens que je ne rencontrerais jamais mais dont je me sens très proche, j'en ai rencontré d'autres aussi, sympathiques également, qui sont venus avec moi voir les oiseaux de ma région, j'ai rencontré des points de vue différents émis intelligemment... et puis d'autres points de vue, plus "gestionnaires", plus rares, et vite épinglés...

Bref une bien belle liste !

Je rejoins les différents témoignages de félicitations émis à son sujet.

Je suis d'accord avec ceux qui pensent qu'elle ne doit pas fusionner avec Avimonde.

Cependant...

ayant la chance (acquise à force d'économies) de pouvoir voyager, je me sens un peu à l'étroit dans une liste qui ne parle régulièrement que de la France et de l'Europe dans sa partie francophone.

Je comprends le but de la liste, son origine, sa limitation francophone, mais j'aimerais avoir plus d'infos d'ailleurs, sur l'Europe du Sud principalement mais aussi sur l'Afrique de laquelle provient un maximum de nos oiseaux. Et tout ça en "francophone", pourquoi pas ? Si Avimonde répond à cette attente je demande à voir.

En conclusion, dès que j'aurais changé d'abonnement, (ceci pour des raisons professionnelles) je m'abonnerai également à Avimonde en espérant ne pas être débordé par la masse de messages échangés car le principal pour moi c'est d'être plus sur le terrain que sur l'écran.

 

Même s'il n'aboutit pas à la fusion, le débat actuel est profitable à tous, ceux qui veulent que Ornithologie continue comme aujourd'hui (approfondissement de l'ornithologie régionale, continuation par LPO etc...) et ceux qui veulent élargir leur information car ils auront découvert une nouvelle liste.

Cordialement

J.J. Guitard

réponse de "Gérard Joannès" <g.joannes@ac-nancy-metz.fr>, "Re: AviMonde et Ornithologie", 7 mars 1999

Ceux qui sont contre une fusion Avimonde/Ornithologie sont ils prêts à prendre la relève de Gilles Vannier? Si quelqu'un le fait, il n'y aura pas de problème. Sinon, la liste disparaitra et les anciens abonnés d'Ornithologie perdront de toute façon tout ce qu'il y avait de bien sur cette liste, à savoir le travail de Gilles et les interventions des différents ornithologues. Puisque Gilles ne peut plus assumer cet énorme travail, je ne comprends pas qu'on refuse la bonne volonté de Serge Dumont.

Après tout, ce n'est quand même pas difficile de mettre à la corbeille les messages dont on n'a pas besoin.

réponse de "Gérard Joannès" <g.joannes@ac-nancy-metz.fr>, "Re: AviMonde et Ornithologie", 6 mars 1999

> La liste AviMonde n'est pas quebecoise; plus de 50% de ses
> membres proviennent d'autres pays. De plus AviMonde est de par sa
> structure mondiale et non confinee a un territoire.

 

Je fais partie des 50% de non-Québecquois et j'ai déjà trouvé bien des choses intéressantes pour un Européen sur Avimonde.

 

> Actuellement, la liste Ornithologie doit avoir environ 250 membres et la
> liste AviMonde environ 270 membres. Sachez que la plupart des listes

> anglophones interessantes depassent facilement les 500 membres.

 

Et ensuite on viendra rouspéter contre la prédominance des USA sur l'Internet et ailleurs :-)

Plus on est de fous, plus on rit. L'union fait la force. Diviser pour régner.

Faut-il d'autres arguments pour que nous profitions de l'occasion qui nous est donnée d'avoir une liste commune?

Je suis abonné à d'autres listes que les listes ornithologiques et je reçois 40 à 50 messages par jour, d'autres plus encore. On repère vite les mails dont on a besoin. Pour les autres "delete".

réponse de pottokaren etxea <pottokaren.etxea_A_wanadoo.fr>, "Re: LISTE - témoignage d'abonné aux 2 listes", 7 mars 1999

Nous répondons ici à Patrice Deramaix pour apporter notre témoignage en tant qu'abonnés aux 2 listes :

Bonjour,

Etant abonnés aux 2 listes, nous les apprécions toutes les deux...

Nous sommes avant tout des amateurs: nous aimons les oiseaux, nous voulons pouvoir partager nos observations et nos émotions. Nous voulons aussi en apprendre un peu plus chaque jour et aussi rêver avec les oiseaux de chez nous et d'ailleurs. Nous voulons être plus "conteurs que compteurs d'oiseaux", comme l'avait dit Bernard Chavanne (mon compagnon) dans un de nos messages aux listes...

Les deux listes nous apportent ce que nous recherchons, et les réponses de l'une enrichissent ce que nous lisons sur l'autre...

Notre sensibilité fait que maintenant nous écrivons d'abord sur Ornithologie.fr puis ensuite sur AviMonde alors qu'au début c'était l'inverse... Pourquoi? Peut-être parce que nous lisons maintenant d'abord les messages d'Ornithologie.fr qui sont plus nombreux qu'avant et qu'on pense pouvoir y répondre davantage parce que c'est plus local...

De même, nous pensons (sûrement à tort) que nos observations "locales" ne vont pas forcément intéresser tout Avimonde même si la volonté des "animateurs" actuels y est très favorable (Serge Dumont, Jean Laporte, Laval Roy etc ...) et que la "charte" de la liste permet cela...

Peut-être que l'antériorité sur Ornitho-qc avec le débat sur les oiseaux -québécois ou non- a laissé des traces (je m'en explique ci-dessous).

Parfois, nous hésitons aussi parce que nous avons un peu l'impression de "jouer dans la cour des grands" sur Avimonde... (Oui, parfois nous nous sentons "petits" et nous "appréhendons" comment notre observation sera "appréciée" par ces "grands savants"...). Pour faire court, nous osons plus ECRIRE sur ornithologie.fr alors que sur Avimonde on y LIT davantage...

Nous nous enrichissons avec les deux, mais pas au même niveau. Sur Avimonde nous cherchons davantage des informations sur le comportement de telle famille d'oiseau ou sur les méthodes d'observations (alors que les listes de tel ou tel coin, on les lit des fois très vite...)

Sur ornithologie.fr, nous nous intéressons à l'avancement des migrations dans telle ou telle région comme aux anecdotes sur tel ou tel oiseau autant qu'à leur nom local...

Quand il s'agit d'une question (et non d'une observation), nous essayons de l'envoyer aux deux listes pour recueillir plus d'informations ( si nous pensons trouver des réponses sur les deux). Alors bien sûr, pour ceux qui sont abonnés aux deux, il y a un certain « encombrement » avec des messages en double, cela peut arriver aussi pour les réponses identiques diffusées sur les 2 listes...

Des fois aussi, nous regrettons que ceux qui ne sont abonnés qu'à une seule liste, ne puissent pas bénéficier des réponses données sur l'autre...

AviMonde nous a aussi fait connaître une ornithologue Russe qui est maintenant devenue notre amie et avec qui nous dialoguons 2 ou 3 fois par mois hors liste: un vrai bonheur le rapprochement des peuples!!!

Donc pour une autonomie ou pour un rapprochement, nous hésitons...

Quant aux archives sur Avimonde: nous ne savons pas comment elles sont gérées, ni si elles sont faciles à consulter..

Pour structurer les titres afin de faciliter l'archivage: OK, nous sommes d'accord!!!

A la prochaine,

Denise Vincenty

-----------------------

Voici notre parcours avec les listes:

Historiquement nous avons d'abord connu Ornitho.Qc, -seule liste à l'époque en langue française-, puis un jour (le 7/06/97) Pierre Marchand < > a annoncé sur cette liste qu'une autre liste s'était créée, c'était ornithologie.fr, nous nous sommes abonnés en restant aussi sur Ornitho-qc parce qu'au début il y avait peu de messages sur Ornitho-fr, Internet était peu développé en France et la liste était récente...

Ensuite à l'automne 1997 des membres de la liste Ornitho-Qc ont souhaité limiter cette liste aux oiseaux du Québec... Nous avons été assez ébranlés par ces propos, même si nous n'avons pas réagi "en direct" sur la liste... Impossible pour nous désormais de raconter nos observations... Heureusement, s'est alors créé Avimonde (à l'initiative de Serge Dumont, Jean Laporte, Laval Roy...),toujours en français et ouvert aux oiseaux du monde entier... Nous nous sommes abonnés à Avimonde et nous avons quitté Ornitho.Qc. ...

Avimonde bénéficiait dès son origine, de membres actifs et compétents provenant de la scission. La liste se voulait aussi ouverte aux amateurs et au monde entier... Nous y avions donc notre place... Nous trouvions un écho à nos messages et à notre curiosité...

Puis ornithologie.fr s'est développée avec de nouveaux abonnés, les messages sont devenus plus nombreux à notre plus grand bonheur!!!

Nous sommes très bien sur ces deux listes. L'une plus internationale (et souvent -nous semble-t-il- avec plus de rigueur scientifique (des chevronnés peuvent décrire un détail visuel de façon très précise...)) et l'autre plus locale, plus proche de nous...

--

Denise Vincenty et Bernard Chavanne
Riscle, Gers, Sud-Ouest de la France

 

réponse d'Emmanuel Chabot <echabot@worldnet.fr>, "Contre la fusion AviMonde-Ornithologie", 6 mars 1999

Bien que sensible aux arguments exposés par Serge Dumont (à qui j'exprime pour l'occasion toute ma sympathie), je me range sans hésitation parmi ceux qui se sont spontanément exprimés contre la fusion des deux grandes listes francophones.

Sauvegardons la diversité !

Pourquoi : au-delà de ses principes écrits de départ, chaque liste évolue d'une façon qui lui est propre, en fonction de sa composition et des sujets qui y sont abordés. Devant le résultat de cette "germination naturelle", chaque participant opère une sélection et reste sur le "bouquet de listes" qui lui convient le mieux.

Ainsi, Ornithologie est très différente d'Avimonde ou d'EBN-FR.

Telle que je la perçois, c'est la liste "populaire", "de proximité" des ornithos français (+ Dom-Tom), wallons et romands. On y parle d'un peu tout ce qui peut nous intéresser, avant tout sur notre bout d'Europe Occidentale, sans se "prendre la tête", en dehors de tout cadre officiel ou universel. Je veux dire par là que c'est une vraie liste REGIONALE, d'expression LIBRE.

Les sections francophones d'EBN jouent un rôle tout différent : elles ont un caractère "institutionnel", une base plus réduite et sans doute plus spécialisée. Ce sont des listes "régionales" au sens administratif du terme, car elles sont plus la vitrine d'une région sur l'extérieur que le forum d'échanges "débridés" dans cette région (si je m'égare, n'hésitez pas à me reprendre !).

Par ailleurs, comme il a été dit, malgré l'immense sympathie que les Français éprouvent pour les Canadiens (et au risque de paraître étroit d'esprit), les oiseaux du Nouveau Monde ne les intéressent que très (très très) accessoirement... L'accès à des infos réellement mondiales doit donc rester volontaire, et non être imposé aux inscrits actuels d'Ornithologie (gare à l'effet "plan social à l'américaine" !).

Le charme d'Ornithologie, c'est qu'on s'y répand sur le chant du Pouillot véloce, ou autres "petits détails" relevés simultanément à divers points du territoire.

Autre remarque au passage : vous vous astreignez à écrire sans accents.

Sur Ornithologie, on y tient !

Il semble souhaitable que, Gilles Vannier passant le relais (ce que je peux fort bien comprendre), la liste des membres d'Ornithologie soit reprise par une nouvelle structure franco-européenne, par exemple sous l'égide de la LPO - sachant qu'à cette occasion, toute la promotion sur l'intérêt (évident mais différent) d'Avimonde aura été faite.

Comme l'écrit fort justement Olivier Debré, laissons le choix à chacun.

 

réponse de Gilles Vannier <vannier@apro.fr>, "devenir de la liste", 6 mars 1999

Je résume les débats, beaucoup d'échanges se passent en cercle restreint, ce qui est normal pour ne pas ennuyer tout le monde:

Je souhaite abandonner la gestion de la liste ornithologie (c'est un processus naturel: j'ai créé cette liste seul, elle s'est développée; il est donc temps d'en confier la gestion à une structure plus collective).

Les caractéristiques actuelles de la liste ornithologie sont:

 

Le problème est donc: la liste ornithologie peut-elle être reprise, par qui, et peut-on continuer l'archivage manuel des débats. Ou les adhérents devront-ils se disperser sur les listes existantes, qui peuvent d'ailleurs évoluer à cette occasion? Je continuerai donc à gérer quelque temps la liste jusqu'à ce que nous puissions trancher le débat.

Les propositions actuelles sont:

Aucune de ces propositions n'est finalisée pour le moment. Aucune ne propose une reprise de l'archivage manuel pour le moment. Elles ne sont pas forcément contradictoires, car il peut y avoir des reclassements et des coopérations. Le débat continue, il sera je n'en doute pas constructif.

 

réponse d'Olivier DEBRE <olivier-debre@geocities.com>, "Re: LISTE - archives, Avimonde et ornithologie", 6 mars 1999

Les messages resumes ont ceci d'ennuyeux que si on recoit un seul message au lieu de 20, il faut tout de meme le parcourir integralement, au lieu d'effacer ceux qui ne nous interessent pas a la lecture du sujet (pour peu que celui-ci soit suffisamment clair).

Quant a Avimonde=version francophone de Birdchat, une fusion Ornithologie-Avimonde revient simplement a un abonnement automatique des anciens d'Ornithologie a Avimonde, ce que les interesses peuvent faire d'eux meme, non?

Finalement, il me semble que ce qui nous preoccupe actuellement tient dans les points suivants:

- Ornithologie est susceptible de disparaitre;
- les objectifs et themes d'Ornithologie et Avimonde sont differents, leurs abonnes ont des attentes differentes;
- quelles sont les specificites d'Ornithologie par rapport a EBN-FR? Ornithologie ne fait elle pas double emploi avec EBN?
- si ces specificites existent, une fusion avec Avimonde les ferait-elles "survivre" sans pour autant etre accompagnee de deux consequences (peut-etre souhaitables pour certains, pourquoi pas?):

pour les anciens d'Avimonde, une apparition de nombreux messages europeens;
pour les anciens d'Ornithologie, une apparition de nombreux messages non europeens.

Dans les deux cas, une nette modification de ce qu'ils avaient jusque la dans leur boite a lettres, tant qualitativement (je veux bien sur parler de la nature des messages) que quantitativement;

- les presents abonnes d'Avimonde sont ils au courant de cette eventualite? ont ils une opinion sur la question?

- au bout du compte, n'est-ce pas simplement des questions qui se posent a chacun d'entre nous plus qu'a un gestionnaire de liste: "Qu'est-ce que je veux? Ou le trouve-je?"

Je vous remercie pour votre attention, et vous souhaite un bon week-end.

 

réponse de Patrice Deramaix <patrice.deramaix@euronet.be>, "LISTE - archives, Avimonde et ornithologie", 6 mars 1999

1. En premier lieu j'aimerais féliciter Gilles Vannier pour l'efficacité de la gestion de notre liste et la tenue des archives.

En ce qui concerne ces dernières, une automatisation de l'archivage pourrait certainement alléger le travail du gestionnaire. une structure thématique pourrait être conservée à condition que les expéditeurs adoptent une certaine "discipline" dans la formulation des "subjects", qui pourrait débuter par des mots clefs jouant la fonction de "drapeau" :

par exemple :

 

ainsi un subject sur une observation à Malines (belgique) prendrait la forme :

une observation d'une espèce particulière serait :

une info générale sur cette espèce :

un débat sur l'agriculture ou sur la chasse :

etc...

si l'on s'en tient à cette procédure (spécifiée dans le message d'accueil envoyé aux nouveaux inscrits) un archivage automatique pourrait être rationnellement structuré. Ma suggestion, qui concernerait chacun d'entre nous, vous paraît elle utopique ?

 

2. sur la fusion avec AVIMONDE

Il est toujours intéressant d'élargir nos horizons et une fusion permettrait de nouer des contacts fructueux avec l'outre-atlantique, cependant la liste pourrait devenir "pléthorique" quant aux nombres de messages et, en conséquence, difficile à (di)gérer. Autre question (je ne suis pas abonné à Avimonde, cette liste est-elle francophone ou anglophone, (ou bilingue ?)

D'autre part, il est toujours possible à quiconque est intéressé par une traversée de l'océan, de souscrire individuellement à Avimonde. Aussi je pense que le maintien d'une spécificité régionale de la liste Ornitho (centré sur l'Europe, aussi bien du point de vue de l'insertion géographique des humains que celle des oiseaux) me paraît souhaitable, pour autant que l'on ne s'interdise pas des "excursions" hors paléoartique occidental.

notamment du coté africain ou asiatique... (après tous les oiseaux - les migrateurs du moins - se f... pas mal des frontières ;-)) )

cordialement

 

réponse de "Bernard ROUSSEAU" <brousse@wanadoo.fr>, "Re: AviMonde et Ornithologie", 6 mars 1999

Bonjour, La liste ebn-fr à laquelle j'étais abonné il y a quelques semaines est un lieu de discussion très intéressant mais n'a pas à mon avis l'efficacité d'"Ornithologie":

1 - On y est inondé de messages parasites proposant des voyages partout dans le monde; de plus ces messages sont assortis de dossiers images très lourds (le dernier que j'ai reçu m'a coûté 20 minutes de téléchargement !).

2 - Même en insistant pour ne recevoir que les messages francophones, on reçoit également une foule de messages en anglais.

J'espère ne pas avoir vexé le gestionnaire de ebn-fr; je me doute que cette tâche n'est pas aisée et je serais le premier à me réinscrire à sa liste si la nôtre venait à prendre fin.

 

réponse de pottokaren etxea <pottokaren.etxea_A_wanadoo.fr>, " Re: Continuation de la liste ornitho", 5 mars 1999

Un TRES GRAND MERCI à Gilles Vannier pour la GESTION de cette liste et pour la QUALITE DES ARCHIVES :

1) accessible sur le web avec un moteur de recherche. (voir un exemple ci-dessous)

L'internaute qui ne connait pas notre liste peut donc facilement la trouver...

2) Ensuite les archives elles-mêmes sont classées par THEME, c'est un gros avantage quand on recherche un sujet précis!

C'est maintenant un réflexe pour nous, de consulter les archives avant de poser une question à la liste, pour savoir si le thème a déjà été abordé...

Ce classement est un TRES BEAU TRAVAIL!!! (extrait de la méthode sur le site des archives d'ornithologie:

règles d'archivage

Les principales règles de cet archivage manuel par thème sont:

Merci encore à Gilles Vannier!!!

-------------

( exemple de recherche avec voila http://www.voila.fr/, en donnant les MOTS CLES appropriés exple avec Lac du Der on trouve les articles de la liste, notamment cette réponse

" lac du Der en décembre [2 / 3]contribution de Francis Desjardins"

<fdesjard@club-internet.fr> , "Lacs Aubois", 30 archives de la liste de ... 31 Jan 1999, 16kb ,

alex.union-fin.fr/usr/vannier/ornithologie/site/champagn...Plus de page sur ce site ...

En cliquant sur "Plus de page sur ce site" on obtient alors toutes les références de "Voilà" sur les archives la liste et sur le thème, ici "Lac du Der": (en l'occurence, ici 10 réponses je crois) et si on clique sur une des références des archives de la liste on "tombe" sur un article en question: exple

http://alex.union-fin.fr/usr/vannier/ornithologie/site/champagne/der12.html

Et si on remonte à la page précédente, on arrive sur:

http://www.apro.fr/natcog/ornithologie/archive.html

qui fait référence à l'hébergement de Natcog:

http://www.apro.fr/natcog/ qui lui-même fait référence à la liste:

http://www.apro.fr/natcog/ecologie/documents/ornitho.html

Voilà, l'internaute peut préparer sa visite au "Lac du Der" et maintenant qu'il a trouvé la liste, il peut s'y s'abonner ...

--

Denise Vincenty et Bernard Chavanne
Riscle, Gers, Sud-Ouest de la France
mailto:pottokaren.etxea_A_wanadoo.fr

 

réponse de Serge Brouyère <sbrouyer@lgih.ulg.ac.be>, "Re: AviMonde et Ornithologie", 5 mars 1999

Pour ma part, je ne suis pas un chaud partisan d'incorporer la liste ornitho dans la liste AviMonde. Je trouve qu'une certaine spécificité doit être maintenue (comme pour la liste québecoise) au niveau "Europe...francophone". J'ai un peu peur qu'on ne soit noyés dans un flot de messages pour lesquels les spécialistes sont bien sûr preneurs, mais pas les amateurs comme moi et beaucoup d'autres qui, il faut bien le reconnaître, ne s'intéressent à priori qu'aux oiseaux qu'ils ont effectivement l'occasion d'observer dans leur région ou lors de leurs déplacements qui restent souvent limités à l'Europe (enfin, je suppose que tous les membres de la liste ornithologie ne se tapent pas l'Amérique du Nord ou l'Afrique occidentale tous les étés !).

Personnellement, je ne me suis jamais inscrit à AviMonde pour ces raisons de spécificité. N'y voyez aucun ostracisme ! L'autmone dernier, j'ai visité avec beaucoup de plaisir le réserve de la Pointe Pelée lors d'un séjour au Canada et j'y ai vu des oiseaux superbes que je ne verrai jamais ici. Mais de là à en entendre parler tous les jours...

 

réponse d'Olivier DEBRE <olivier-debre@geocities.com>, "Re: AviMonde et Ornithologie", 5 mars 1999

Est-ce vote?

Alors voici mon bulletin: NON (ce qui ne veut pas dire "ne le faite pas", mais "je ne m'y abonnerais pas").

Raisons, a rapprocher comme tous le monde de ce que je cherche dans ce qui existe actuellement:

- je considere Ornithologie comme un complement a EBN
- je ne m'interesse pas suffisamment aux oiseaux hors palearctique occidental pour lire x mails chaque jour, avec comme consequence une dilution des messages PO dans un bruit de fond
- par ailleurs, lorsque j'avais le temps de le faire, je preferais Birdchat

N'y voyez la aucune animosite, simplement une opinion (c'est bien ce qui nous est demande, non?)

 

contribution de Dumont Serge <dumontse@ERE.UMontreal.CA>, "AviMonde et Ornithologie", 5 mars 1999

Il existe presentement trois listes de diffusion tres actives sur les oiseaux;

Dans le contexte ou M. Vannier croit ne plus pouvoir continuer la gestion d'ornithologie, je lance la question suivante;

Seriez-vous pret a envisager une fusion avec la liste AviMonde?

La liste AviMonde est deja une liste mondiale. Elle regroupe des ornithologues du monde entier. Elle pourrait certainement integrer la liste ornithologie puisque les deux listes se ressemblent. L'equipe d'AviMonde existe deja et a plus d'une annee d'experience dans la gestion d'une liste. Comme M. Vannier le mentionnait, une liste demande un travail plus grand qu'il n'y parait, surtout si l'on parle de listes actives comme ornithologie et AviMonde. L'equipe d'AviMonde est prete a assumer le travail supplementaire que representerait la venue des membres d'ornithologie non encore abonne a AviMonde. Nous pouvons garantir l'existence de cette liste a moyen terme. Aucune somme d'argent supplementaire ne serait demandee pour gerer la nouvelle liste AviMonde+Ornithologie.

Finalement, le principal avantage d'une liste AviMonde+Ornithologie serait le votre; vous pourriez compter sur une nouvelle liste de plus de 500 membres comparable aux principales listes anglophones. Nul doute que chacun y trouverait son compte; l'experience des uns et des autres seraient ainsi mise a profit. Une telle liste faciliterait les debats et l'organisation des ornithologues du monde entier face aux problemes actuels e.g. chasse printaniere en France, Canada, USA ..., preservation d'ecosystemes, etc. Une telle liste pourrait changer notre facon de voyager; nous pourrions rencontrer dans pratiquement chaque pays un ou une ornithologue membre de la liste AviMonde+Ornithologie!

Qu'en pensez-vous?

Serge Dumont, listowner AviMonde
Montreal, Quebec
dumontse@ere.umontreal.ca

 

contribution de Gilles Vannier <vannier@apro.fr>, "réunion internet ECOLOGIA", 4 mars 1999

Je suis intéressé à participer à la réunion Internet d'Ecologia.

J'en profite pour annoncer que je souhaite abandonner la gestion de la liste ornithologie@apro.fr. La dernière question que je vous ai envoyée sur la gestion des archives a montré que vous étiez attachés à un site de qualité, privilégiant par exemple des archives triées manuellement.

Or la gestion d'un site comme ornithologie@apro.fr demande pour la lecture des mails, l'archivage, la gestion des anomalies, l'aide à l'abonnement et au désabonnement près d'un jour de travail par semaine. Cela devrait être à mon avis pris en compte par une association telle la LPO, qui a accès aux emplois jeunes et gagnerait à être présente de façon plus institutionnelle sur le réseau.

Il peut y avoir aussi des candidats "personnes privées" pour reprendre la gestion de la liste. Si vous n'avez pas d'activité professionnelle par ailleurs, pourquoi pas?

De toute façon je suis disposé à aider tout(e) successeur.

retour