archives du forum de discussion « Ornithologie »

Andalousie et tour d'Espagne

 

Contribution de Walter , "Balbuzards" , jeu. 09/12/2010

British Birds, 102, 2009: 36
A Ténériffe, aux Canaries, on a suivi pendant plus de dix ans les Balbuzards pêcheurs Pandion haliaetus qui se maintenaient près d'une retenue d'eau. A l'origine, les Balbuzards, qui nidifient probablement dans le massif du Teno, étaient attirés par la présence de poissons, mais maintenant que les effectifs de poissons sont réduits à néant, ils se servent du réservoir pour se désaltérer, se baigner ou lisser leur plumage.
On a également remarqué que les rapaces attrapaient de la vase et des algues, du genre Rhizoclonium, et les ingurgitaient sur place ou un peu plus loin sur une branche. Ce comportement alimentaire suscite bien des points d'interrogation car on n'a pas retrouvé de restes d'invertébrés dans les algues.
Actuellement on examine si la vase ou les algues contiennent des substances neutralisantes ou laxatives.

 

Contribution de Walter , "Aigle ibérique" , jeu. 18/11/2010

Ardea, 96 (2) 2008: 173-180
La population de l'Aigle ibérique, qui, comme son nom l'indique, se limite à la péninsule ibérique, était estimée en 2004 à 200 couples. Cette population est répartie sur cinq groupes, dont celui de Doñana a déjà fait l'objet de nombreux articles. Dans les autres sous-populations, on a constaté que 85% des couples se composaient d'adultes. Si des aigles non adultes nidifiaient, il s'agissait le plus souvent d'un mâle immature et d'une femelle adulte. Le nombre de couples non adultes variait d'un groupe à l'autre mais avait augmenté de 1983 à 2004. Les territoires occupés de longue date étaient réservés aux couples adultes, alors que les territoires récents étaient investis par des couples dont un ou les deux partenaires n'étaient pas adultes. Les couples formés de deux partenaires adultes entreprenaient plus de tentatives de reproduction, avaient des pontes plus importantes et plus de jeunes à l'envol. Malgré un succès reproducteur moindre, les aigles immatures contribuent à l'expansion des sous-populations. Par ailleurs, leur grand nombre pourrait indiquer une mortalité importante chez les adultes.

 

Contribution de Walter , "Faucon crécerellette" , jeu. 11/11/2010

Animal Behaviour, 76 (6) 2008: 1989-1996
Toujours en Espagne, on a analysé la dispersion du Faucon crécerellette Falco naumanni.
Pour ce, on a recueilli les données concernant 235 individus ayant entrepris une tentative de reproduction deux années de suite, en 2004-2206, dans l'une des 22 colonies suivies.
Plus les oiseaux étaient âgés, moins ils partaient pour rejoindre une autre colonie. La dispersion concernait plus souvent les femelles que les mâles. Les Faucons ayant changé de colonie, avaient surtout opté pour une colonie où le succès reproducteur était plus élevé. La taille de cette nouvelle colonie n'avait aucune importance.

 

Contribution de a goubert, "Voyage au bout du continent !", 14 Sep 2003

Hola companeros ornithos !

Voici un petit compte-rendu succint de quelques jours passés sur les points de suivi de migration des rapaces à Tarifa (Espana) du 27/08 au 12/09 (12 jours de suivis sur 17).
J'ai rencontré beaucoup d'ornithos sur site, surtout des Espagnols (heureusement pour eux !), ensuite viennent les Anglais, les Allemands, les Hollandais, les Belges et les Français (très peu nombreux: un groupe de ... 2 !).
(A noter 3 "tour-opérators" anglais, allemand et hollandais qui débarquent à 10 ou 20, tous bardés de matériel haut de gamme et habillés comme pour aller ... à Bagdad !)
Pour l'anecdote, comme les illuminés dans mon genre venus passer autant de temps à suivre la migration se font rares, j'ai eu l'honneur de passer à la télé espagnole (si, si!). Bien qu'étant venu à titre individuel, je ne me suis pas privé de dire que j'étais adhérent du CORIF, ce qui contribuera à sa réputation internationale ! (sic !)

Les chiffres ci-après indiquent l'ordre de grandeur du nombre d'oiseaux vus (par moi) au total mais, attention, ils n'ont rien à voir avec les chiffres "officiels" du programme MIGRES espagnol:
Bondrée apivore: 20.000 dont 6.000 en une journée et 10.000 dans une autre: le ciel est alors rempli à un moment donné d'un vol continu de Bondrées, peut-être de 3000 ou 4000 individus: quel spectacle !
Milan noir: 6000
Ces 2 espèces sont les plus nombreuses en migration.

Aigle botté: 200 (phases claires et sombre, phase claire largement majoritaire et une phase intermédiare)
Vautour percnoptère: 150 (dont quelques-uns, nicheurs en Espagne, sont suivis par radio-tracking)
Circaète: 150 (grande variation du plumage: plus ou moins clair: age ?) Avec ces 3 espèces en plus, vous avez les 5 rapaces migrateurs vus tous les jours.

Autres espèces assez fréquentes à occasionnelles (5):

Les raretés (7):

Autres espèces locales (4):

Soit au total: 21 espèces de rapaces !

Autres espèces:

Je ne peux que vous encourager à vous rendre sur place pour voir une telle démonstration de rapaces en vol dans un paysage splendide ! On apprend également beaucoup sur l'identification et le comportement des espèces en migration et les conditions d'observations sont superbes (sauf les 2 derniers jours où un fort vent d'Est, force 10, a contraint les oiseaux ... et les ornithos au repos forcé!).
Si seulement Tarifa pouvait être aussi connue pour l'ornitho que le surf, ce lieu deviendrait le nouveau "Woodstock" ornitho ... On peut rêver ! Pour ma part, après avoir découvert Eilat et Tarifa, je sens une certaine paix intérieure poindre en moi.

Adios amigos !
PS: Pour les personnes intéressées, je peux leur envoyer un compte-rendu détaillé sur demande (mais il faudra attendre quelques jours, voire quelques semaines car je viens de rentrer épuisé après 18h de route et j'ai beaucoup de choses à faire ...)

 

Contribution de Richard Gonzalez, "Re: Sous le soleil exactement", 8 Apr 2003

> En particulier, nous ne sommes pas allés dans le parc national de Doñana qui avait été pollué, il y a quelques années. Cette pollution nous a découragés.
> On sait que cela n'a pas empêché la pollution.

Eviter tout catastrophisme, et s'armer de notre candide contemplation pour terrasser les terrassiers. Cinq après ladite pollution au mercure, le parc de Donana nous a offert des merveilles cet hiver. Aigles impérial et criard, élanion blanc, balbuzard pêcheur, bernaches nonnette et cravant, pélican blanc, grue cendrée, un dortoir de 600 ibis falcinelles, 200 barges à queue noire, foulque caronculée, gorge-bleue à miroir, huppe et, pour l'anachronisme, 120 bihoreaux ensemble, hirondelles rustiques et de fenêtre... J'en oublie forcément ! Côté mammifères, quatre mangoustes ichneumon, daims, cerfs, sangliers, renards... Sans compter les amphibiens, déjà de sortie (pélodyte ibérique, pleurodèle de Waltl, pélobate cultripède...).
Donana vivra grâce aux naturalistes qui continueront à en révéler ses richesses !

 

Contribution de Pierre Marchand, "Sous le soleil exactement", 08 Apr 2003

Quelques jours en Andalousie nous ont permis de faire quelques promenades ornithologiques intéressantes.
Nous étions installés à Nerja. Cette charmante bourgade est située à 50Km à l'Est de Malaga.

Nous avons préféré évoluer dans le secteur limitrophe.
En particulier, nous ne sommes pas allés dans le parc national de Doñana qui avait été pollué, il y a quelques années. Cette pollution nous a découragés.
Les brochures du parc commencent invariablement par la formule "En raison du fragile équilibre écologique du parc, les accès sont rigoureusement contrôlés, etc..."
On sait que cela n'a pas empêché la pollution.

On se rappelle qu'en avril 1998, la digue d'un bassin de résidus d'exploitation de mines s'est rompue. 6 millions m3 de boues contenant des métaux lourds, et des eaux acides se sont déversées dans le Guadiamar, en amont de Doñana. La construction de barrages a empêché les eaux toxiques de pénétrer dans le parc national, mais ces résidus toxiques ont provoqué l'une des pires catastrophes écologiques que l' Espagne ait connues. C'était sans compter le récent naufrage du Prestige.
Au sujet de Doñana, voir:
http://www.iucn.org/bookstore/bulletin/2001/wc2french/content/Page27donana.pdf

Au nord de Malaga et de Nerja, les zones protégées sont très nombreuses quand on s'éloigne de la côte, et il y a beaucoup de zones humides. Plusieurs parcs naturels comme le Rio Verde offrent des potentiels ornithologiques intéressants.
Loin de la mer, la région devient montagneuse: jusqu'à 3400m d'altitude vers Grenade.

Fuente de Piedra, près de Antequera possède le lac naturel salé le plus grand d' Andalousie et héberge une colonie de Flamants roses probablement la plus grande d'Europe. C'est une réserve Ramsar de 1400 ha. Nous avons vu ces flamants. Il y en avait plusieurs milliers. Le spectacle était paisible, et inoubliable.

Quelques sites décrivant ce territoire:
http://www.arrakis.es/~pvm/where/fuentedepie.html
http://www.sheldrakepress.demon.co.uk/Live/nav/travel/ws/wsch0604.html
http://members.aol.com/dpgetaway2/Birds1.html

Quelques observations étaient marquantes:

Busard des roseaux
Nous ne voyons pas souvent cet oiseau. Nous avons vu à Fuente de piedra un, ou plusieurs Busards des roseaux. Fuente de piedra est pourtant située à une altitude de 500 à 600m. Ce qui n'est pas particulièrement une basse altitude, comme on aurait pu le prédire pour le biotope de ce busard.

Aigle royal
Dans la région de Alhama de Granada, nous avons vu longuement deux Aigles royaux. Ils communiquaient par des échanges de cris, et s'agrippaient par leurs serres en plein vol.
C'était fabuleux.

Moineau domestique
Il n'y avait de visibles que des moineaux domestiques. Nous n'avons pas vu le moindre moineau espagnol, ni même un hybride domestique/hispanique. Autrement dit pas la moindre calotte marron, ni la moindre épaule noirâtre, ou même de poitrines striées, voire de sourcil blanc.

Tourterelle turque
Eh oui, elle est déjà arrivée jusqu'ici; On l'entend un peu partout en ville, avec son couinement de porte grinçante.

Voici les rencontres aléatoires, dans un ordre plus ou moins chronologique.

Pierre Marchand
Vaux-le-Pénil - Seine & Marne

 

Contribution de crouzier , "Re: recherche d'infos - Andalousie" , 20 Feb 2002

J'ai trouvé ton mail sur la demande de renseignement de spot en Espagne je te conseille le gosney, c'est le nom de l'auteur de petits fascicules .Il a couvert pratiqument toute l'Europe.Ces petits livrets sont en Anglais .Si cela peut t'interesser,je dois avoir celui sur l'Espagne du Sud

 

Contribution de Maël le Provost , "recherche d'infos - Andalousie" , 18 Feb 2002

Tout à fait d'accord, ne manque sous aucun pretexte le parc de la Donana; le mieux est de se rendre à El Roccio, l'office du tourisme te fournira plans, cartes, meilleurs sites, listes des oiseaux du parc...l'acceuil reservé aux ornitho est trés sympa, et les nombreux observatoires te permettront de faire de super obs, surtout à cette période de l'année.

Jette aussi un coup d'oeil aux vieilles villes, et vieux villages:
crecerelletes, chevêche, huppes, cigognes... faciles à voir et de près!!La ville de Cordoue est trés interressante: en plein milieu de la ville, sur le Guadalquivir, il y a dans les saules une héronniére de hérons gardeboeufs, bihoreaux, aigrettes garzettes; depuis le pont tu es à 50 métres!! superbe! j'en garde un super souvenir si ca te dis, fais le détour!

Au sud-est de cette ville, à environ 80Km la laguna Amarga est une réserve crée pour protéger l'érismature à tête blanche, toujours sympa...

Et puis, balade-toi sur une route de campagne, arrete-toi et observe:
petit-duc, traquet de tout poil (oreillard, motteux, rieur), pie grièche tête rousse, guépiers, fauvettes médittérraneénnes...
A+ Maël le Provost

 

contribution de jean-luc saint-marc, jlsm_A_club-internet.fr, "Source d'info sur l'Espagne ornithologique", 19 May 2000

Le royaume d'Espagne étant le but de virées ornithologiques de pas mal
d'entre-nous, sachez que la toile vous livrera ses accessibles secrets,
en commençant par:

Sociedad Española de Ornitología (SEO)
C/Melquiades Biencinto, 34 -
28053 Madrid,
España
( www.seo.org )

puis de multiples ramifications:
Les Délégations Territoriales de la Société Espagnole d'Ornithologie

# Delegación territorial de Aragón
Délégué: Juan Carlos Cirera
Direction: Colón 6-8, 50007 Zaragoza
Téléphone: 976.277.638
Télécopie: 976.373.308
Courriel: aragon@seo.org

# Delegación territorial de Andalucía
Délégué: Francisco Romero
Direction: Miguel Bravo Ferrer, 25 bajo, 41005 Sevilla
Téléphone et télécopie: 954.644.294
Courriel: andalucia@seo.org

# Delegación territorial de Cantabria
Délégué: Felipe González
Direction: Ruamayor, 2, 3º, 39008 Santander
Téléphone et télécopie: 942.211.782
Courriel: cantabria@seo.org

# Delegación territorial de Canarias
Délégué: Cristina González
Direction: Facultad de Biología, Dpto de Zoología,
38206 La Laguna, Tenerife
Téléphone et télécopie: 922.252.129
Courriel: canarias@seo.org

# Delegación territorial de Valencia
Délégué: Mario Giménez
Direction: Av. de los Pinares, 106, 46012 El Saler
Téléphone et télécopie: 961.627.389
Courriel: valencia@seo.org

viennent ensuite les indispensables et nombreux groupes locaux:

SEO-ALECTORIS (Madrid) - Francisco J. García Maestre.
Téléphone: 916075615
SEO-ALICANTE - Antonio Zaragozi.
Téléphone: 96 5890919
SEO-ALMERIA - Juan Manrique.
Téléphone: 950 239920
SEO-ARAGON - José M Sánchez Sanz.
Téléphone: 976 515696
SEO-BANNERMAN (Tenerife) - Manuel Siverio.
Téléphone: 922 345218
SEO-CADERNERA (Valencia) - Rafa Albiñana.
Téléphone: 96 2277333
SEO-CALIDRIS (Barcelona) - Ferrán López.
Téléphone: 93 3308065
SEO-CANTABRIA - Manuel Bahillo.
Téléphone: 942 336052
SEO-CEUTA - Miguel Angel Guirado Cajal.
Téléphone: 956 505577
SEO-CIUDAD REAL - José Guzmán.
Téléphone: 926 324948
SEO-CÓRDOBA - José Cañas.
Téléphone:957 202765
SEO-GRAN CANARIA - Rafael Riera Cillanueva.
Téléphone: 928 241086
SEO-GRANADA - Pedro E. Lanzas Quintana.
Téléphone: 958 322357
SEO-HUELVA - Angel Mª García Nuñez.
Téléphone: 617903570
SEO-JAEN - Antonio Contreras Fernández.
Téléphone: 953 259853
SEO-MALAGA - Miguel Domínguez Santaella.
Téléphone: 952 971475
SEO-MONTICOLA (Madrid) - Juan A. Calleja Alarcón.
Téléphone: 91 6331530
SEO-ONTIGOLA (Toledo) - Francisco Ruiz.
Téléphone: 925 127147
SEO-PONTEVEDRA - Sonia Cassau de la Vega.
Téléphone: 629228673
SEO-SALAMANCA - Juan J. Ramos Encalado.
Téléphone: 923 233450
SEO-SEVILLA - Antonio Augusto Arrebola.
Téléphone: 95 4905225
SEO-SIERRA DE GUADARRAMA - Juan Carlos Alvarez Ruiz.
Téléphone: 91 8534590
SEO-VALLADOLID - Emma L. Rodriguez Pérez.
Téléphone: 630 764679

 

contribution de Jean Marie ESPUCHE, Jean-Marie.ESPUCHE@wanadoo.fr, "Voyage en Donana", 07 Mar 2000

J' ai visité ton site que j' ai trouvé fort bien fait.
Tu ne mentionnes pas la Talève sultane, pourquoi?
Tu cites les coins importants de Donana, à part Matalascanas qui est un coin à éviter (une super grande Motte !!!).
Afin d' entrer dans la zone protégée, il n' y a, à ma connaissance, que les circuits organisés par la coopérative au départ de l' Acébuche.Je l' ai fait 2 fois et ne le regrette pas.
N' ayant pas ma langue dans la poche, et grâce également à des amis de Séville, j' avais pris contact il y a quelques années avec des ornithos de la station biologique qui m' ont invité une semaine durant à les suivre sur le terrain dans le cadre des recherches sur l' Aigle impérial notamment.
Sans commentaires!

Afin de compléter les sites intéressants, et en fonction de mes connaissances limitées du secteur, je te conseille le chemin (gare aux voitures de tourisme) qui mène du Rocio à " el Palacio del Rey" et qui continue vers le centre Valverde.

Egalement les zones sèches à l' Ouest de la Rocina et de l' Acebron (obs de Lynx également).

Un peu plus haut, au Nord de l' autoroute de Séville à Huelva, le village fortifié de Niébla abrite pas mal de faucons crécerellettes .
Il y a également une grande zone marécageuse autour de Huelva (lagunes de l Odiel), riches en limicoles, mais avec un environnement industriel en arrière plan.
J' ai circulé également dans les sierras mais je n' ai pas encore dépouillé mes notes.
Egalement des Erismatures à tête blanche sur la lagune de Médina, vers Jérez.

J' ai également fait connaissance d'un naturaliste andalou connaissant parfaitement le terrain et qui doit m' aider pour mon prochain voyage ornitho en Andalousie dans le cadre du jumelage qui lie Vauvert (où j' habite) à Valencina de la Conception, village à 10 km de Séville.

 

contribution de Jean-Marie ESPUCHE, Jean-Marie.ESPUCHE@wanadoo.fr, "RE Voyage en Donana ", 05 Mar 2000

A relativiser, car l'Espagne, c'est pas toujours joli-joli !
Avez-vous vu le Rio Tinto ? Une horreur !
Avez-vous vu les immondices sur la route de d'El Rocio ???
Et j'en passe...... beaucoup.

Je n' ai pas de commentaires particuliers concernant le Rio Tinto mais pour le reste, j' ai l' impression que cela s' améliore.
Pour exemple, les messages de sensibilisation à l' environnement véhiculés par toutes sortes de médias (journaux, panneaux lumineux sur les voies rapides, etc...) mais aussi les équipes de nettoyage que j' ai croisé aux environs du Rocio sur des chemins tortueux!
Malgré tout, j' en conviens, du chemin reste à faire.
Quant à la magie que j' évoque, elle est aussi dans l' art de vivre, mais ceci est une autre histoire.

 

contribution de Frederic MALHER, FredMalher@compuserve.com, "RE Voyage en Donana ( Delta du Guadalquivir, Andalousie, Espagne)", 05 Mar 2000

- des Talèves sultane (Porphyrio porphyrio) en représentation importante (alors qu'il y a 10 ans les obs étaient rares)

En 91, j'avais déjà eu la surprise d'en voir en plein Cordoue (du haut du pont romain) nourrir des poussins en février !

 

contribution de Eric Cuvelier, savagran@yahoo.fr, "Re: Voyage en Donana", 5 Mar 2000

A relativiser, car l'Espagne, c'est pas toujours joli-joli !
Avez-vous vu le Rio Tinto ? Une horreur !
Avez-vous vu les immondices sur la route de d'El Rocio ???
Et j'en passe...... beaucoup.

 

contribution de sylvie-z, sylvie-z@worldnet.fr, "Re: Voyage en Donana", 5 Mar 2000

Ah un peu de chaleur andalouse ça fait du bien !

- des faucons crécerellettes (Falco naumanni) à Niebla
- des milliers d' hirondelles sp.
- les premiers martinets (pâles ?) (Apus sp) sur Séville

j'ai été à Séville la première semaine de Mars dernier donc à la même période , mais je ne suis pas sorti de la ville . Je n'y avais donc quasiment rien observé , mis à part bcp de martinets également => j'en ai identifié la plupart comme pâles , mais aussi qquns étaient visiblement des noirs . Les hirondelles étaient par contre moins nombreuses que les martinets , et que des rustiques .
Quand aux crecerellettes , je les ai cherchés en vain sur la superbe Giralda où ils nichent , mais je pensais que c'était bien trop tôt , mais vsiblement non . Pas de chance ! J'avais par contre vu 1 hobereau en les cherchant , + les cigognes qui nichaient également sur les toits . Les tapas et le tinto de verrano ... mmh !

 

contribution de Jean-Marie ESPUCHE, Jean-Marie.ESPUCHE@wanadoo.fr, "Voyage en Donana ( Delta du Guadalquivir, Andalousie, Espagne)", 05 Mar 2000

De retour du Sud de l' Espagne, quelques souvenirs afin de rêver au Printemps qui tarde à venir, même ici en Camargue:

mais aussi:

Cette région magique, c' est aussi quelques guêpiers (Merops apiaster) entendus tout au long de l' hiver, des vautours moines (Aegypius monachus) et Outardes barbues (Otis tarda) à qui veut bien les chercher et des odeurs de jasmin qui accompagnent bien les tapas et "el vino tinto" tard le long des soirées tièdes.

Tout ceci à quelques dizaines de minutes d' avion de la France!
De quoi donner envie d' y retourner...
Possibilités d' infos aux intéressé(e)s.

 

contribution de Frédéric Tillier, tillier@club-internet.fr, "Espagne (compte rendu de voyage)", 24 Oct 1999

Comme promis, après les observations effectuées à Orgambidexka
http://perso.club-internet.fr/tillier/voyage/basque/organbi.htm ,
voici la suite de mon compte rendu d'observation concernant cette fois l'espagne et notamment Monfrague - Donana - Gibraltar avec trois autres personnes.

Il s'est déroulé du 20 au 30 septembre 1999 (voyage compris). Je précise qu'il s'agissait d'un voyage "touristico-naturaliste".
- Conditions d'hebergement: camping
- Guides: lesgrands classiques pour l'identification + 2 routards + 2 rapports de voyages récupérés grâce à G. Olioso (précieux!)
- Véhicule: une saxo diesel surchargée...
- Conditions météo: du 20 au 23 (Monfrague): pluie tous les jours. Ensuite "grand beau".

Vous trouverez à la fin du message l'ensemble des espèces observées: vos commentaires sont les bienvenus!
Pour les intéressés, vous trouverez sur mon site tous les détails du voyages (récits, photos, adresses, etc etc.....)
http://perso.club-internet.fr/tillier/voyage/espagne99/birdinspain.htm
(page en construction)

En attendant, voici les "temps forts" du voyage:

20/09: Larrau (France) - Manzanares (50 Km au nord de Madrid)

Beaucoup de mouvement de vautour fauves. Nous nous sommes arrêté entre Lumbier et Tafalla devant un grand rassemblement de ces charognards (une centaine!) autour de ce qui devait être une décharge. Egalement à cet endroit 3 percnoptères et notre premier Aigle botté (Très belle observation, l'individu - en phase claire - était peu farouche). A Agreda, passage de 3 cigognes noires.
Le soir, Camping à Manzanares, face aux falaises. Dîner en compagnie des vautours fauves et pendant le dessert, un circaète en chasse!

21/09: Manzanares - Monfrague (par la N110)

Peu d'espèces durant le voyage si ce n'est quelques milans royaux et un hoberau à Jerté (avant Plasencia).
Une chouette chevêche entendue le soir au camping de Monfrague.

22/09: Monfrague - Torrejon el rubio - Caceres - Monfrague.

La pluie continue nous oblige à faire du tourisme à Caceres. Le soir, à 1 km du camping, rassemblement de 20 à 30 faucons crécerellettes!

23/09: Monfrague - Matalascanas (Donana)

Rien d'exceptionnel durant cette étape de "transition". Par contre, le soir, au camping "Rocio Playa", inoubliable et longue observation d'un engoulvent d'europe couché sur le sable!! Nous avons eu tout le loisir d'admirer cet oiseau hors du commun sous la lumière d'un lampadaire....

24/09: centre de reception La rocina à El Rocio.

Bien que le marais était à sec, nous avons observé quelques espèces typiques comme la fauvette mélanocéphale ou encore la cisticole.

25/09:
Matin, le Boca del Labo à El Rocio: Observation lointaine mais enrichissante dans cette plaine où était rassemblé de nombreuses espèces: flamants roses, avocettes, échasses, oies cendrées....

Après-Midi, centre de reception de El Acebuche.
Sans doute le meilleur endroit à cette époque: c'est ici que nous avons dénombré le plus grand nombres d'espèces. Parmi elles, grèbes castagneux, canards souchet, nette rousse et surtout les somptueuses tadornes de casarca.

26/09: Matalascanas - Seville - Cadix - Tarifa

Encore une journée de "transfert". On a cependant noté la présence de tournepierres à collier sur la plage de Cadix ainsi que des cigognes blanches dans les marais tout proches. Et de plus en plus de Gardeboeufs vers les troupeaux....

27/09: Suivi de la migration au détroit de Gibraltar

De 11h à 16h, observatoire Algarrobo (Km 99, près de Algeciras): Bondrées, aigles bottés et cigognes noires (15) se distinguent.
Ensuite, à l'observatoire du Km 93 (au dessus du mirador "El Estrecho"), prédominance du circaète ainsi que mon premier vautour moine.

28/09: Observatoires des Km 99, 95 et 87.

A signaler un jeune aigle de Bonelli. Pas mal de cigognes (>40, plus que la veille ). Le soir, au dessues des pins et des dunes de sable de Tarifa, spectacle impressionnant d'un rassemblement d'un (plusieurs?) millier d'hirondelles.

29/09: Observatoire du Km 87

Dernieres observations avant de prendre le chemin du retour. La migration bat son plein. On compte jusqu'à une centaine de rapaces tournoyant dans le ciel !! Principalement des vautours fauves, des aigles bottés et des circaètes. Perché sur un promontoire rocheux, un merle bleu semble apprécier le spectacle.

30/09: Alicante - Chalon sur Saône.

Montpellier - 20h30: Alors que l'on s'apprête à faire une pose sur une aire d'autoroute: un hibou grand duc passe juste au dessus de nous...

LISTE DES ESPECES

Nom Francais [Anglais] (Latin)
Pls: Plusieurs
F: Femelle
M: Mâle
J: Juvénile

Grèbe castagneux [Little Grebe] (Tachybaptus ruficollis)
Pls; 25.09.1999 El Acebuche (Marais Donana)

Héron Gardeboeufs [Cattle Egret] (Bubulcus ibis)
6; 25.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)
pls; 25.09.1999 Vers le bétail (Route de Villamanrique de la condesa)
pls; 26.09.1999 idem (Route entre Cadix et Tarifa)

Aigrette garzette [Little Egret] (Egretta garzetta)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Héron cendré [Grey Heron] (Ardea cinerea)
3; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Cigogne blanche [White Stork] (Ciconia ciconia)
pls; 26.09.1999 Marais (Cadix)
20; 28.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)
7; 28.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Cigogne noire [Black Stork] (Ciconia nigra)
15; 27.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)
8; 28.09.1999 Observatoire Km 95 (Mirador El Estrecho de Gibraltar)

6; 28.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)
4; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Flamant rose [Greater Flamingo] (Phoenicopterus ruber)
15; 24.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)
50; 25.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)

Oie cendrée [Greylag Goose] (Anser Anser)
10; 25.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)

Tadorne casarca [shelduck] (Tadorna Ferrugina) 8; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Canard siffleur [Wigeon] (Anas penelope) pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Canard colvert [Mallard] (Anas plathyrynchos)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Canard Souchet [Shoveler] (Anas clypeata)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Nette rousse [Red-crested Pochard] (Netta rufina)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Fuligule milouin [Common Pochard] (Aythya ferina)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Milan royal [Red Kite] (Milvus milvus)
2; 20.09.1999 Lumbier (Vers Pampelune/Pyrénées)
2; 21.09.1999 Route Avila - Monfrague
5; 22.09.1999 Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)
1; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)
1; 25.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)
1; 25.09.1999 Route de Villamanrique de la condesa
2; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Vautour percnoptère [Egyptian Vulture] (Neophron percnopterus)
3; 20.09.1999 Lumbier (Vers Pampelune/Pyrénées)

Vautour Moine [Eurasian Griffon Vulture] (Gyps fulvus)
1; 27.09.1999 Observatoire Km 93

Vautour fauve [Eurasian Griffon Vulture] (Gyps fulvus)
>50; 20.09.1999 En migration (avant et après Lumbier)
100; 20.09.1999 Lumbier (Vers Pampelune/Pyrénées)
25; 20.09.1999 Manzanares El Real (Falaises de la Sierra de Guadarrama)
pls; 21.09.1999 Route Avila - Monfrague
pls; 22.09.1999 Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)
3; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)
pls; 26.09.1999 Camping de Tarifa
pls; 27.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)
pls; 28.09.1999 Observatoires Km 87, 95 et 99
pls; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Epervier d'europe [Eurasian Sparrowhawk] (Accipiter nisus)
3; 27.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)
1; 27.09.1999 Observatoire Km 93
2; 28.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)
2; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Bondrée apivore [Western Honey-Buzzard] (Pernis apivorus)
12; 27.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)
1; 28.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)

Buse variable [Common Buzzard] (Buteo buteo)
1; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)
1; 25.09.1999 Route de Villamanrique de la condesa
2; 26.09.1999 Route Matalascanas - Seville - Cadix

Aigle de Bonelli [Bonelli's Eagle] (Hieraaetus fasciatus)
1; 28.09.1999 Observatoire Km 95 (Mirador El Estrecho de Gibraltar)

Aigle botté [Booted Eagle] (Hieraaetus pennatus)
1; 21.09.1999 Phase Claire (C) Lumbier (Vers Pampelune/Pyrénées)
2; 24.09.1999 (1C, 1S) La Rocina (El Rocio/Marais)
5; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)
1; 26.09.1999 Mirador El Estrecho de Gibraltar
23; 27.09.1999 (13C, 10S) Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)
20; 27.09.1999 Observatoire Km 93
pls; 28.09.1999 Observatoires Km 87, 95 et 99
pls; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Circaète Jean-le-blanc [Short-toed Eagle] (Circaetus gallicus)
1; 20.09.1999 Manzanares El Real (camping)
20; 27.09.1999 Observatoire Km 93
pls; 28.09.1999 Observatoires Km 87, 95 et 99
>20; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Balbuzard pêcheur [Osprey] (Pandion haliaetus)
1; 28.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)

Faucon crécerelle [Common Kestrel] (Falco tinnunculus)
1; 25.09.1999 Route de Villamanrique de la condesa

Faucon crécerellette [Lesser Kestrel] (Falco naumanni)
1; 22.09.1999 Embalse de Talavan (Torrejon El Rubio/Parc de Monfrague)
25; 22.09.1999 A 1km du camping de Monfrague
1; 27.09.1999 (F) Observatoire Km 93

Faucon Hobereau [Hobby] (Falco subbuteo)
1; 21.09.1999 Jerté (Sierra de Gredos)

Gallinule Poule-d'eau [Moorhen] (Gallinula chloropus)
1; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Foulque macroule [Coot] (Fulica atra)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Echasse blanche [Black-Winged Stilt] (Himantopus himantopus)
2; 25.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)

Avocette élégante [Avocet] (Recurviroseta avosetta)
>20; 25.09.1999 Boca del Lobo (El Rocio/Donana)

Vanneau huppé [Lapwing] (Vanellus vanellus)
pls; 22.09.1999 Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)

Tournepierre à collier [Turnstone] (Arenaria interpres)
pls; 26.09.1999 Baie de Cadix

Hibou Grand Duc [Eagle Owl] (Bubo bubo)
1; 30.09.1999 Autoroute A9 - Aire de Montpellier

Chouette chevêche [Little Owl] (Athena noctua)
1; 21.09.1999 Entendue au camping de Monfrague

Engoulvent d'Europe [Common Nightjar] (Caprimulgus europaeus)
1; 23.09.1999 Vu le soir au camping de Matalascanas (Donana)

Martinet cafre [White-rumped swift] (Apus caffer)
?; 26.09.1999 en migration à Gibraltar*

Martinet a ventre blanc [Alpine Swift] (Apus melba)
pls; 26.09.1999 Camping de Tarifa

Martin-pêcheur [Common Kingfisher] (Alcedo atthis)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Guêpier d'europe [European Bee-eater] (Merops apiaster)
pls; 24.09.1999 Entendus à La Rocina (El Rocio/Marais)

Huppe fasciée [Hoopoe] (Upupa epops)
3; 22.09.1999 Route de Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)
1; 24.09.1999 Camping de Matalascanas (Donana)
1; 25.09.1999 Route de Villamanrique de la condesa (Donana)
1; 26.09.1999 Camping de Matalascanas (Donana)

Alouette des champs [Skylark] (Alauda arvensis)
pls; 25.09.1999 Route de Villamanrique de la condesa (Donana)

Cochevis Huppé [Crested Lark] (Galerida cristata)
Cochevis de Thékla [Thekla Lark] (Galerida theklae)
pls; 22.09.1999 Route de Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)
pls; 25.09.1999 Route de Villamanrique de la condesa (Donana)
pls; 28.09.1999 Observatoires Km 87, 95 et 99

Hirondelle rousseline [Red-rumped Swallow] (Hirundo daurica)
2; 27.09.1999 Observatoire El Algarrobo Km 99 (Algeciras)

Tarier pâtre Common Stonecha] (Saxicola torquata)
1; 21.09.1999 (J) Camping de Monfrague
1; 22.09.1999 Route de Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)
2; 24.09.1999 (1J) La Rocina (El Rocio/Marais)
pls; 28.09.1999 Observatoires Km 87, 95 et 99
1; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Traquet motteux [Northern Wheatear] (Oenanthe oenanthe)
1; 25.09.1999 (F) Route de Villamanrique de la condesa (Donana)

Merle bleu [Blue Rock Thrush] (Monticola solitarius)
1; 29.09.1999 (M) Observatoire Km 87 (Tarifa)

Cisiticole des joncs [Fan-tailed Warbler] (Cisticola juncidis)
1; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)

Fauvette mélanocéphale [Sardinian Warbler] (Sylvia melanocephala)
2; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais) 2; 29.09.1999 Observatoire Km 87 (Tarifa)

Pouillot de Bonelli [Bonelli's Warbler] (Phylloscopus bonelli)
1; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)

Gobemouche gris [Spotted Flycatcher] (Muscicapa striata)
1; 21.09.1999 Camping de Monfrague

Gobemouche noir [Pied Flycatcher] (Ficeluda hypoleuca)
pls; 22.09.1999 Route de Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)
pls; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)
pls; 28.09.1999 Observatoires Km 87, 95 et 99

Mésange huppée [Crested Tit] (Parus cristatus)
1; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)

Mésange bleue [Blue Tit] (Parus caeruleus)
1; 21.09.1999 Camping de Monfrague
1; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)

Pie-grièche grise [Great grey schrik] (Lanius excubitor)
pls; 21.09.1999 Route Avila - Monfrague
pls; 22.09.1999 Route de Torrejon El Rubio (Parc de Monfrague)

Pie Bleue [Azure Winged Pie] (Cyanopica cyana)
pls; 20.09.1999 Manzanares El Real (camping)
pls; 21.09.1999 Camping de Monfrague
pls; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)
pls; 25.09.1999 El acebuche (Marais Donana)

Chardonneret élégant [Goldfinch] (Carduelis carduelis)
pls; 24.09.1999 La Rocina (El Rocio/Marais)

AUTRES ESPECES:

Gecko nocturne ("Tarente", Assez commun, vu au camping et à l'observatoire de Tarifa)
2 Tortues dans l'étang de El Acebron (El Rocio/Donana)
Groupe de Perruche verte à Cadix, ressemblant à la perruche à collier (Psittacula krameri)

 

contribution de Pierre Marchand, , "Itinéraires espagnols", 18 Aug 1999

Where to watch birds in Spain
par SEO - Lynx Editions
ISBN 84-87334-14-8

Au cours notre périple ornithologique des dernières semaines en Espagne, nous avons découvert ce superbe livre d'itinéraires ornithologiques. Nous avons eu connaissance de l'existence de ce guide par des ornithologues que nous avons rencontrés dans le delta de l'Ebre. Après l'avoir feuilleté et utilisé, je suis convaincu que ce livre, bien que disponible seulement en anglais et espagnol, va intéresser tous ceux qui sont susceptibles de visiter ce pays.

Les itinéraires décrits sont nombreux, précis et bien documentés. On y utilise la voiture ou bien on reste à pied. Les auteurs y précisent les espèces rencontrées suivant les saisons. Les cartes sont lisibles et utilisables. On y trouve aussi les suggestions de lieux de séjour correspondant aux itinéraires.

Cet ouvrage collectif, vendu 41 Euros, est écrit par la SEO (Sociedad Española de Ornitologia). Il propose sur 546 pages, 309 itinéraires ornithologiques et leur carte. Ces voyages sont bien repartis par région autonome, et leur nombre est proportionnel à la superficie de chaque région. Par exemple, l'Extrémadure, qui représente 8% de la superficie de l'Espagne rassemble 8% des itinéraires.

L'éditeur est "Lynx Editions" à Barcelone ( lynx@hbw.com ), le même qui édite le "Handbook of the Birds of the World" ( http://www.hbw.com/ ). Ce n'est pas rien ! De passage à Barcelone, nous lui avons rendu visite. L'accueil a été sympathique et nous avons pu en acquérir un exemplaire. Celui-ci fut immédiatement utilisable.

Bien qu'ayant choisi la version anglaise, il n'a pas été nécessaire d'avoir un dictionnaire. En effet, à la fin du livre, il y a une liste anglaise de toutes les espèces citées par ordre alphabétique et leur correspondance en nom scientifique. C'est le minimum pour s'y retrouver.

En conclusion, un livre incontournable et passionnant.

 

contribution de David Ricol <David.Ricol@curie.fr>, "Voyage en Andalousie", 25 août 1998

Bonjour à toutes et tous,

Voici un compte rendu des observations que nous avons pu faire, Raphael Jordan (CORA 74) et moi meme, ce mois d'Aout en Andalousie (sous une chaleur souvent difficilement supportable...).

Bonne rentree a ceux qui reprenne le boulot...

ANDALOUSIE

3 au 11.08.98

Itinéraire : (3.08) Sevilla * Los Palacios (4.08) * Tarifa * Algeciras * Gibraltar (5.08) * Algeciras * Mirador el Estrecho * Benalup de Sidonia (par les pistes) * Medina Sidonia * lagune de Medina * Jerez de la Frontera * Jedula (6.08) * Arcos de la Frontera * Bornos * Nord de la retenue de Bornos * Espera * lagunes de Espera et Lebrija * Sevilla * El Rocio (7.08) * La Rocina * El Acebuche * El Rocio * Villamanrique de la Condesa * Cerrado Garrido (8.08) * Sevilla * Moron de la Frontera * Zahara * Grazalema (9.08) * Ronda * Marbella * Salobreña * Orgiva * Trevélez (10.08) * Berja * lagunes de Adra * salines de Roquetas * Almeria * steppes de Las Amoladeras (11.08) * Cabo de Gata (phare) * rambla de Tabernas * Tabernas.

Nombre total d'espèces : 140.

retour